Identifiez-vous. · Mot de passe perdu · S’enregistrer
Forum: Warhammer Alternative Appendices historiques RSS
A l'aube du Mal...

Annonces

08/07/2007, 19:39 par Narno
Titre: Réouverture de Darkmillenium !
Page:  précédent  1  2  3  4  5  suivant 
Avatar
archaon #46
Membre depuis Juin 2003 · 612 Messages · Lieu: Bordeaux
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: ...
Bien, alors on va continuer alors.... :-D  :wink:
un mort est une tragédie.
un million de morts est une statistique.
Trouvez qui a dit ca!!
le nain noir #47
Membre depuis Juillet 2003 · 1980 Messages · Lieu: auxerre/ Dijon
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: a l aube du mal
bien sur qu on adore tous Archaon
t est vraiment extraordinaire !!!!!

 :-D  :D
Un jour je tuerai le Nain Blanc.Un jour je tuerai le Nain Blanc. Un jour je tuerai le Nain Blanc. un jour....
Avatar
archaon #48
Membre depuis Juin 2003 · 612 Messages · Lieu: Bordeaux
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: ...
Hum, merci, pas trop quand même le cirage hein, j'apprécie beaucoup ce que tu écris Nain Noir, mais je m'en voudrais qu'on m'adore comme ca, enfin,... ca fait qu'en même plaisir, allez demain je vous livre le prochain chapitre, intitulé Dans l'oeil du cyclone....
un mort est une tragédie.
un million de morts est une statistique.
Trouvez qui a dit ca!!
le nain noir #49
Membre depuis Juillet 2003 · 1980 Messages · Lieu: auxerre/ Dijon
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
je crois que je ne suis pas le seul
regarde les autre post . eux aussi ils sont aux anges !
Un jour je tuerai le Nain Blanc.Un jour je tuerai le Nain Blanc. Un jour je tuerai le Nain Blanc. un jour....
Avatar
archaon #50
Membre depuis Juin 2003 · 612 Messages · Lieu: Bordeaux
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: ...
Et on continue....

A l’ Aube du Mal

Chapitre VIII : Dans l’œil du cyclone

La Croisade est prise au piège, un piège inextricable, Dreymard doit prendre une décision, entre s’enfuire ou mourir au combat contre un ennemi bien plus supérieur en nombre. Une question importante, mettant en jeu 15000 vies, de la plus humble a la plus noble. Déj  des bandes de maraudeurs descendent les pentes, sans se presser, sachant que leur proie est pris au piège. Parmi ces barbares, on distingue les bannières de nombreuses tribus, beaucoup soumises au clan des Kurgans, ils avancent, avec  ordre et rigueur militaire, concept pourtant absent de leur tactique guerrière, beaucoup se demande comment ce « Crom » a réussi a ordonner ces bandes autrefois sauvages. Au côtés des barbares des plaines, apparaissent de grands hommes, au teint pâle, a la carrure peu commune chez des hommes, en tout cas plus résistant que les tribus maraudeurs, ce sont des Hommes des Brumes, des sauvages qui vivent dans les montagnes du bord du monde, ils n’ont pas les talents martiaux des nomades des steppes, mais ont pour eux une endurance peu commune. Ils semblent avoir été armé par Crom car il dévalent les pentes gelées avec de lourdes haches ou même des lances. Le Héraut a donc prévu une attaque de cavalerie, des lances ! cette arme était auparavant inconnu des armées du Chaos…. Quelque chose de radical s’est passé….
Les yeux sont rivés sur les collines, des milliers de barbares scandant des chants impies marchent en ordre et dans le calme vers leurs ennemis.
Freudick, Comte électeur de l’Ostermark, regarde cette vague d’ombre avancer, il sait. Il n’esquisse même pas un signe d’étonnement, mais se retourne vers Dreymard, semblant le réveiller d’un songe.
  _ « Capitaine, que faisons-nous ? Bon sang reprenez-vous Dreymard, que décidez-vous !? »
  _ « Je…je…tant pis, nous y sommes maintenant, allons a la ruine, courons a notre perte, mais bon sang nous allons mourir avec les honneurs !!! Formez un cercle autour de la colline, allez vite !! Freudick menez vos hommes face au collines, Hommes de Kislev, suivez le ! Les troupes régulières face a la forêt, Compagnies Populaires en seconde ligne ! Allez pour vos vies, pour vous-même, résistez ! Résistez jusqu’aux jour sombres qui s’annoncent, résistez face au Malin, mais résistez !!!!!!!!!!!!!!!!!! »
Le cri du Frère-Capitaine Dreymard se répercuta comme un écho dans la vallée, les hommes sentirent a nouveau l’espoir revivre, enfin, un espoir de salut, non de survit. L’ordre est suivit immédiatement, joueurs d’épées et kislévites font faces au maraudeurs tandis que lanciers et hallebardiers attendent que les hommes-bêtes surgissent de La Sombre Forêt….
Le temps semble s’être arrêté, les hommes attendent, déterminés et pourtant angoissés, pendant que les dizaines de milliers de barbares occupent les pentes glaciale de l’Enclave des Morts.
Soudain un son de corne brise le silence surnaturel, cette fois c’est parti……Les bandes de maraudeurs se mettent en branle et commence a courir a travers la plaine Intérieure. Les guerriers kislévites et les archers de la Croisade bandent leur arcs, les arquebusiers ont pris une cible. Les hommes-bêtes, accompagnés de quelques trolls des forêt surgissent de la lisière de la forêt. Que le combat commence ! Les tirs retentissent sous l’ordre de Dreymard, une nuée de flèche s’abattant sur le Chaos, des dizaines de corps s’écroulent, sans vie, de l’autre côté, plusieurs bêtes sont jetées a terre par les tirs concentrés des Nulnois. Au sommet de la colline Intérieure, Dreymard se dresse, la bannière a la main, la lumière rayonnante défiant les ténèbres, il encourage ses hommes, il prie, pour eux et pour leur salut….
Contact. La sauvagerie des barbares s’abat sur les lignes de la Croisade, se heurtant néanmoins aux haches kislévites et au Espadons impériaux, Freudick fait virevolter son Croc runique, dont les lueurs bleutées ne tardent pas a ses teinter de sang, il repousse un grand guerrier arborant des signes impies et le transperce, un autre prend sa place, le comte esquive le coup de hache de son adversaire, et d’un revers lui ouvre la poitrine, une lance sortie de nulle part vient se loger dans son épaule traversant son armure de plates, il se venge en sectionnant le bras de son agresseur, arracha le bout de métal coincé dans sa chair puis repart, repoussant deux ennemis, parant les coups et en rendant de mortels. Les combats autour de lui sont sauvages, les joueurs d’épées tiennent en respect les maraudeurs et les Hommes des brumes, ils se battent pour leur seigneur et la foi, honorant un serment même dans l’adversité. De l’autre côté de l’affrontement, la discipline impériales repousse les assauts hommes-bêtes, qui sont brisés puis qui reviennent a la charge. Mené par Esteban, les troupes régulières tiennent bon, lui-même abattant un nombre impressionnant d’abominations…
Pendant une heure les combats sont ainsi équilibrés, néanmoins la fatigue gagnent les corps, même les plus endurcis, les combats sont si rudes que les hommes du Sud doivent se relier au front. Mais devant les assauts effrénés d’un adversaire supérieur en nombre, la force de la Croisade flanche, des brèches apparaissent, des dizaines d’ennemis s’y engouffrant avec une haine sans pareil. Dreymard observe impuissant ses troupes reculer, remontant toujours un peu plus vers le sommet de la colline.
Les trolls écrasent les roturiers par dizaines, les gors frappant de toute leurs forces les lignes chancelantes, après deux heures de plus, la Croisade est acculée au sommet de la Colline Intérieure. Exténués, les hommes se battent avec l’énergie du désespoir, car seul règne cela a présent. .Freudick est épuisé, voil  trois heures qu’il est au front, il a abattu une bonne cinquantaine d’ennemis, ses hommes en repoussant plusieurs centaines mais il en revient toujours plus, comme une source qui ne semble pas se tarir…
Seuls les joueurs d’épées et kislèvites tiennent encore, les troupes régulières craquent devant les Bêtes qui s’engouffrent a présent jusqu'  l’icône, néanmoins Dreymard veille et aucune de ces abjectes créatures ne peut la toucher, pour l’instant….
Alors que les armures ébréchées sont sur le point de céder, retentit dans la forêt un son familier au Hommes de Kislev, le cor du Nord est l  !!!!!! Le message passant dans les rangs, les kislèvites viennent par la forêt, a cette rumeur les hommes se ressaisissent encore un peu, une force nouvelle pénétrant chacun des survivants. De farouches guerriers apparaissent des bois, massacrant toutes créatures du chaos sur leur chemin, les combats sont dures, mais ces miraculeux sauveurs parviennent a faire la jonction avec les restes de la glorieuse Croisade.
Un grand homme barbu, le Boyard menant les kislèvites  s’approche alors de Dreymard et hurle pour couvrir les bruits des combats :
  _ « Il n’y a plus de temps a perdre ! Vous devez nous suivre ! Nous avons un lieu sûr pour vous…pour le moment ! »
  _ « Qui êtes-vous bon sang ! » Questionna Dreymard.
  _ « Pas le temps ! Je vous expliquerez plus tard Camarade, allez, nous  vous couvrirons ! »
Dreymard n’attend plus et lancent ses ordres aux capitaines encore en vie, les survivants tentant de s’extirper des combats tant bien que mal, les arrivants leur prêtant main forte en les remplaçant… 
Freudick et ses hommes, ainsi que les contingents kislèvites qui ont suivis la Croisade sont les premiers a se retirer, suivants leurs sauveurs dans la sombre forêt, vers un lieu inconnu, mais sûr…..
*************************************************************
Ar-Ziphus observe avec rage ces hommes venir au secours de ses proies, tandis que les joueurs d’épées et les kislèvites disparaissent dans la forêt, il se retourne vers ses capitaine restés en arrière :
  _ « Bandes de larves, ne les laissez pas s’enfuirent, lancez les Escadrons, plus vite Vermine !!! »
Sur cet ordre, un cor retentit et des milliers de cavaliers apparaissent et dévalent les pentes, bousculant parfois leur propres alliés. Les sauvages guerriers libèrent leur haine trop contenue et s’abattent comme la foudre sur les Compagnies Populaires, qui étaient sur le point de rentrer dans les bois. Cette attaque dans le dos fut sanglante, des centaines de roturiers furent fauchés dans leur fuite, provoquant un panique terrible que même leurs capitaines ne purent endiguer. Une poignée seulement atteignirent la sécurité des bois….
  _ « Par les cornes du Démon, retrouvez les ! Lâchez les espions, je veux savoir où ils vont se terrer ! Bagrius, prend trois Légions et retrouve-les, et extermine-les !!!! »
Le bras droit de Crom veut de crier d’une telle force qu’aucun de ses hommes n’eurent le courage d’esquisser le moindre sentiment, crainte ou amusement.
Ar-Ziphus laissa donc 20000 hommes a son Premier Capitaine Bagrius avec ordre de retrouver et de tuer les survivants puis repartit avec le reste des troupes rejoindre son seigneur Crom, déj  en route…..
La Croisade est exsangue, pratiquement dissoute, il n’y a pas encore d’estimations des pertes mais elles sont catastrophiques….. Le lieu sûr où les kislèvites doivent les conduire permettra de souffler, de pleurer pour certains, mais surtout de faire le point…..   
un mort est une tragédie.
un million de morts est une statistique.
Trouvez qui a dit ca!!
Avatar
khazrak (Modérateurs) #51
Titre: Porteur du Divin Bâton
Membre depuis Octobre 2003 · 3048 Messages · Lieu: Dans les Dix-Cités du Val de Bise...
Membre des groupes: Equipe LFO, Equipe Warhammer Alternative, Membre, Modérateur
Montrer profil · Lien vers ce message
OUI!!!

Il ont été écrasé!!! Nyark nyark nyark...  :twisted:

Heureusement qu'il n'y avait pas de nains sinon Ar-Ziphus n'aurait pas pu gagner... ou du moins pas si facilement.

je veux voir le tête de Huss sur une pique!!! :twisted:
[: http://guildwars.arnapou.net/titres/titre_orchallysander.gif]
Avatar
Thanos #52
Titre: Maître Nécromancien
Membre depuis Decembre 2003 · 951 Messages · Lieu: Une des cryptes du cimetiere comunal de Strasbourg
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
C’est génial  :-p  :-p  :-p  :-p  :-p  :-p  :-p  :-p  :-p  :-p  :-p  :-p  :-p  
Formidable  :aime: :aime::aime::aime::aime:
Passionnant  :) :)  :)  :)  :)  :)  :)  :)  :)  :)
Tu as de superbes idées  :idea:  :idea:  :idea: 
Je suis prêt   tester tes listes d’armées alternatives et tes persos avec mes copains.
Sinon, est-ce que tu as prévu de faire intervenir les nains, les elfs et les bretonniens et pourquoi pas les hommes-lézards        Dans leur codex il est  écrit qu’ils vont se servir d’Albion pour lancer des attaques sur les terres du chaos.
Bon je pense que Tyrion va rester   Ulthuan mais Teclis va peut-être se déplacer, les nains ont toujours été liés avec l’Empire et Louen est un ami de Karl Franz et il a souvent combattu
le chaos.(Hommes bêtes)
La mort est un art de vivre.
Thanos, Maître Nécromancien.
Avatar
archaon #53
Membre depuis Juin 2003 · 612 Messages · Lieu: Bordeaux
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: ...
He bien les réponses viendrons.... les prochains chapitres de "A l'aube du Mal" intitulé successivement "Le Gouffre de Gospoda" et "Coeurs Glacés" seront postés le week-end prochain (c-a-d le 10 et 11 janvier)
Un peu de patience, et en tout, restez fidèle a la Croisade (même si elle est en morceau!) ;-)  :wink:
un mort est une tragédie.
un million de morts est une statistique.
Trouvez qui a dit ca!!
Avatar
Cerealkiller #54
Membre depuis Mai 2003 · 441 Messages
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Je lui resterais fidèle, ne t'inquiete pas pour ca Archaon!  :lol:
De mieux en mieux! Vraiment formidable!
A quoi bon apprendre par coeur ce qu'il y a dans les livres puisque c'est déj  dedans!
Avatar
Teddy Red M3cl #55
Membre depuis Mai 2003 · 2435 Messages · Lieu: Essone
Membre des groupes: Equipe Warhammer Alternative, Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
J'ai vraiment hâte de voir la croisade recomposée...qu'elle se fasse massacrer   nouveau !  :twisted:
Je trouve ça vraiment sympa d'avoir un auteur régulier et talentueux sur le forum. On arrive, on voit son post, et on se dit " tiens je vais passer un bon moment" plutôt que "est-ce que ça va être bien ?" pour d'autre récits.

C'est bon d'avoir des certitudes. Au prochain Week-end !
<a href="http://www.spreadfirefox.com/?q=affiliates&id=0&t=53"><img border="0" alt="Get Firefox!" title="Get Firefox!" src="http://sfx-images.mozilla.org/affiliates/Banners/468x60/re…"/></a>
Avatar
archaon #56
Membre depuis Juin 2003 · 612 Messages · Lieu: Bordeaux
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: ...
Du nouveau pour les amateurs de ce récit, il est désormais accessible sur le site et bientôt les persos spéciaux seront téléchargeables...
Voil , au fait, ce soir je poste le prochain chapitre, "Le Gouffre de Gospoda".... :wink:
un mort est une tragédie.
un million de morts est une statistique.
Trouvez qui a dit ca!!
Avatar
Narno (Administrateurs) #57
Titre: Dieu
Membre depuis Février 2002 · 3341 Messages · Lieu: Paris, France
Membre des groupes: Administrateur, Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: Re: ...
Cité par "archaon":
Du nouveau pour les amateurs de ce récit, il est désormais accessible sur le site et bientôt les persos spéciaux seront téléchargeables...
En effet, les créations d'Archaon vont être archivées sur Warhammer Alternative dans la catégorie Background de la rubrique Articles.

Quant aux personnages spéciaux, Archaon me les transmet afin que je l'ai convertisse au format PDF (consultable sur n'importe quelle plate-forme et facillement imprimable). Les premiers sont en cour de traitement et seront bientôt dispo sur le site.

Merci.
Narno, administrateur
[Règles] [F.A.Q] [Recherche]
Avatar
archaon #58
Membre depuis Juin 2003 · 612 Messages · Lieu: Bordeaux
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: ...
Voil  donc avec un peu de retard je m'en excuse la suite...
et encore merci Narno!


A l’Aube du Mal

Chapitre IX : Le Gouffre de Gospoda

Désillusion. Débâcle. Echec. Ces mots martèlent le crâne du frère-Capitaine Dreymard, tant de morts, pour…rien. Le meneur de la Croisade a l’impression douloureuse d’avoir trahit Huss, et plus encore les hommes qui l’ont suivi… Le petit groupe de survivants, encadré par leurs sauveurs providentiels marchent depuis trois jours a travers montagne et forêt, et sans ces courageux kislévites, s’en était fini de la Croisade. Parmi les rescapés du massacre, le comte Freudick et une cinquantaine de ses joueurs d’épées, parmi les plus valeureux acteurs de la bataille, mais aussi une poignée de kislévites qui avait suivis les fidèles de Sigmar depuis les Ponts du Lynsk, enfin, les restes exténués de deux compagnies Populaire, avec un moral maintenant a terre. La seule consolation, plutôt éphémère, et l’idée qu’ils trouveront bientôt un lieu de repos et de paix…. Esteban, le pieu prêtre passe dans les rangs éclaircis, tente en vain de parler aux hommes, mais malgré tout, ses prières enflammées touchent le cœur des survivants, un soupçon d’espoir peut-être….
Dans les ténèbres enveloppant la nuit, Esteban se rapproche calmement de Dreymard, et après une accolade douloureuse, le prêtre hésite un moment avant de commencer :

  _ « Que s’est-t-il passé, Rohka, Olvidius, où étaient-ils ? »
  _ « Je n’en sais absolument rien mon ami, mais j’ai comme l’impression d’un grand malheur au-dessus d’eux, ils leur est arrivé quelque chose, mais quoi…. »
Des bruits s’élèvent en tête de colonne, des exclamations viennent écourter leur conversation. Les deux guerriers se précipitent vers l’avant, arrivent a la lisière de la forêt, enfin !!!!
Puis soudain, il apparaît, les premiers rayons de soleil le frappent de plein fouet, l’illuminant…
  _ « Bienvenu au Gouffre de Gospoda messeigneurs ! Voici venue l’heure du repos et du calme ! » S’écria le boyard qui les avait conduit au travers des bois.
Le Gouffre, qui semble taillé dans la montagne, est proprement impressionnant : Les impériaux purent distinguer quatre parties, un long et solide mur de plusieurs dizaines de mètres de long, a l’extrême Nord l’enceinte fortifiée de la porte, accessible seulement par une chaussée étroite que seul 6 hommes de larges peuvent traverser. Par del  les remparts, une immense cour avec un point d’eau et des petits bâtiments, ainsi qu’un grand nombre de tentes au couleurs de Kislev. Enfin, un majestueux bastion est adossé au flanc de la montagne et s’élève très haut vers le ciel….
Tous les survivants sont ébahis, même les kislévites qui apparemment n’avaient jamais vu ce lieu, les lumières de l’aurore éblouissent le gouffre, rendant justice a cette architecture colossale.
La petite armée s’empresse de dévaler les pentes pour admirer la forteresse aux murs marqués par les guerres mais néanmoins toujours debout. Beaucoup d’hommes s’agitent autour des remparts, les portes sont ouvertes, et la Croisade s’engouffre dans ce lieu majestueux.
Les hommes de l’Empire passent au travers de la cour, y observe les manœuvre de groupes de soldats, le travail du forgeron ou encore la grande écurie d’où s’élèvent les hennissements de bêtes affolées. Ils s’avancent toujours plus loin et s’arrêtent devant le bastion. Le boyard kislèvites s’approcha alors des généraux impériaux :
  _ « Je me présente , Eldran Teretroï, commandant de ce lieu, que vos hommes trouvent la quiétude dans la cour, j’ai a m’entretenir avec vous, de toute urgence… »
Tout le monde avait put lire une inquiétude dans le ton du boyard, mais a ces heures de fatigues, personne ne s’en étonna. Dreymard, Esteban et le comte Freudick suivirent donc Teretroï dans le bastion, passant sous l’arche ouvragée, traversant l’écurie intérieure pour finalement prendre les escaliers vers la plus haute tour. Ils pénétrèrent dans une salle au luxe restreint, austère plutôt, avec cette dureté qui caractérise les kislèvites. Ils s’assirent a une table en chêne et se restaurent, parlant de la bataille et de beaucoup d’autres choses.
Finalement, Teretroï prit la parole :
  _ « Je pense que vous demandez quel est ce lieu, et pourquoi vous n’en avez jamais entendu parlé, et bien c’est un  secret connu de peu de dirigeants dans le vieux monde, même notre armée considère le Gouffre comme un mythe, pourtant il a longtemps servi, notamment durant La Grande Guerre, hélas je ne peut vous en dire plus, car le temps presse ! En tant que gardien de ces lieux, j’ai a ma disposition un grand nombre d’éclaireurs qui chevauchent a travers le pays en quête d’informations, et de bien mauvaises nouvelles me sont revenues hier soir…! Un grand danger pèse sur Kislev, notre capitale va devoir essuyer un siège comme jamais depuis les Jours Sombres, une horde immense marche vers elle, elle est véritablement gigantesque, et l’armée qui vous a attaquée n’en est qu’une fraction…. Mes cavaliers m’ont avertis qu’une partie de vos agresseurs sont retournés vers la Haute Passe, mais une imposante armée vous recherche, mes hommes disent au moins 15000 hommes ! Leurs éclaireurs ont découvert le Gouffre, et nous n’avons pas put tous les éliminer, ils seront donc avertis… Ils se sont arrêtés hier a quelques lieues, et sont repartis a l’aube, ils emportent des armes de siège ! Ils sont assez lents mais déj  trop près, nous ne pouvons fuir, du moins moi je ne quitte pas ma forteresse !!! Dans 2 jours ils seront l  ! »
L’assemblée impériale était consternée, vraiment abattue, mais malgré tout, Dreymard prit une décision :
  _ « Pas question de quitter ce lieu, et s’il faut mourir jusqu’au dernier, que se soit en défendant ces murs ! Nous avons aucunes chances mes amis, et en cela même réside notre seul espoir ! Etes-vous d’accord pour payer votre dette envers ces hommes ! »
Il désigna Teretroï, leur sauveur, et les réponses furent rapides :
  _ « Si notre aventure doit se terminer par ce funeste destin, alors je l’attendrai sur ces remparts ! » S’écria Esteban
  _ « Bien, nous sommes a l’Aube d’une Guerre aux proportions dantesques, ces barbares revendiquent ces terres, bien, qu’ils viennent les prendre !!!! » Conclut Freudick.
Ainsi le destin de la Croisade se jouera derrière les murs de Gospoda, les défenseurs ont deux jours pour se préparer, après quoi ils remettront leur vies entre les mains de l’acier et du courage…
un mort est une tragédie.
un million de morts est une statistique.
Trouvez qui a dit ca!!
Avatar
archaon #59
Membre depuis Juin 2003 · 612 Messages · Lieu: Bordeaux
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: ...
Bon, c'était juste pour annoncer que le récit va s'étendre jusqu'a un événement important, j'ai nommé le siège de kislev par Crom lui-même. Pour l'instant nous n'en sommes pas l , et j'encourage vivement a donner vos avis, cela permet d'avancer plus vite.... :wink:
un mort est une tragédie.
un million de morts est une statistique.
Trouvez qui a dit ca!!
Avatar
khazrak (Modérateurs) #60
Titre: Porteur du Divin Bâton
Membre depuis Octobre 2003 · 3048 Messages · Lieu: Dans les Dix-Cités du Val de Bise...
Membre des groupes: Equipe LFO, Equipe Warhammer Alternative, Membre, Modérateur
Montrer profil · Lien vers ce message
Bien bien bien , massacre en règle. persos je ferais bien écrouler la montagne sur eux. Vite fait bien fait.  :twisted:

Les mages de Tzeench devraient pouvoir modeler la réalité en ce sens.

Super bon récit. J'ai bien envie de m'en inspirer pour quelques batailles tellement c'est bon   lire.  :D
[: http://guildwars.arnapou.net/titres/titre_orchallysander.gif]
Code de vérification: VeriCode Merci de recopier le code de vérification affiché dans l’image dans le champ adjacent.
Emoticones: :-) ;-) :-D :-p :blush: :cool: :rolleyes: :huh: :-/ <_< :-( :'( :#: :scared: 8-( :nuts: :-O
Caractères spéciaux:
Page:  précédent  1  2  3  4  5  suivant 
Aller au forum
This board is powered by the Unclassified NewsBoard software, 20120620-dev, © 2003-2011 by Yves Goergen
Page générée en 952.2 ms (519.8 ms) · 123 requêtes sur la base de données en 838.1 ms
Heure: 18/11/2017, 13:13:22 (UTC +01:00)