Identifiez-vous. · Mot de passe perdu · S’enregistrer
Forum: Warhammer Alternative Appendices historiques RSS
Journal de Bord de Malekh, Corsaire

Annonces

08/07/2007, 19:39 par Narno
Titre: Réouverture de Darkmillenium !
Avatar
TekilaDove #1
Membre depuis Novembre 2004 · 445 Messages
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: Journal de Bord de Malekh, Corsaire
Alors comme j'ai vu qu'un certains pirate fesait pareil j'ai taper l'eintro de mon journal de bord d'armée ou je retranscrit chuque bataille avec ma premiere bataille contre des petit nains (he oui les nains sont petits  ;-) )

Journal de Bord de Malekh Kalik, Corsaire.
Bienvenue a toi, druchii. Aucune autre personne d’une quelconque sous race ne déchiffrerai en effet mes écrits.
Je me présente, Malekh, corsaire dans l’ost du Dynaste Hotek  le Cruel.
Ce dernier chef sanguinaire rêvant de conquérir des territoires et d’exterminer toutes les races présente dans tout le Vieux Monde m’a fait exilé de Karond Kar et abandonner mon arche noire ainsi que toute sa garnison qui combat   mes cotés aujourd’hui.
Nous comptons également dans nos rang actuellement une trentaine de guerriers druchii, équipé pour certain de lances effilées et d’autres avec des arbalètes a répétition, merveille de technologie guerrière. Nous a rejoint également une quinzaine d’Exécuteurs venue de Har Ganeth, combattants au draïchs, maîtrisant des techniques de combats excellentes. Un char a sang-froid, monstrueux reptiles que nos maîtres de bêtes ont sus domptés et nous savons aujourd’hui comment exploiter leur  férocité. Une grande sorcière nous accompagne et ses sortilèges et autres incantations sont indispensables au champ de bataille, et sa sorcellerie reste inégalée comparée aux autres mages du Vieux Monde. Un petit groupe d’ombres et un assassin nous escorte et combattent avec nous, bien que l’on ne sait que très peu de chose d’eux, il reste   l’écart et ne campent jamais avec nous.

Le pillage me désintéressai au plus haut point, je m’étais engagé pour découvrir le monde, et les côtes de Bretonnie et de cet ‘’Empire’’ se ressemblent toutes.
Sous le commandement d’Hotek, nous voyageons beaucoup arpentant le Vieux Monde de long en large sans autre but d’exterminer et de tuer toutes formes de vie sur notre chemin.
Notre chef hait a peu près tout ceux qui n’ont pas le sang druchii coulant dans leurs veines, il les méprise et les considère comme des faibles. En effet tous sont des aberrations et méritent uniquement de sentir une lame caresser leur échine.

Je n’ai pas perdu les coutumes des marins elfes noirs.
C’est pourquoi je tient a jour ce journal de bord, malgré le fait que je suis plus souvent cloué au sol que sur les flots, en souvenir.

Mon désir de combattre des adversaires toujours plus puissant et de devenir le plus grand guerrier du Vieux Monde est comblé aujourd’hui.
Il y a quelques années, je me suis moi-même forgée une hache parfaite ou j’ai pu inscrire une rune druchii, volant leur secret le plus cher aux nains.
Le fait que je sois le seul elfe noir de toute l’histoire   combattre avec une hache, délaissant l’épée traditionnelle m’a orné d’une certaine réputation.
Les quelques uns qui not voulus s’y opposer, en commencant par mon premier chef de garnison on finit sous sa cognée, faisant de moi le Squale.

Ma cape tissé avec des écailles de dragon des mers, qui luit d’un éclat sombre et froid, ainsi que ma hache runique que j’ai moi-même forgée et mon armure m’attendent.
Mon sang bouillit dans mes veines.

En effet, demain,
  la levée du jour, nous partons.




28 Décembre
Nous traversions une vaste plaine aux rares amas rocheux disperses ça et la quand une ombre fit soin rapport a Hotek, lui signalant qu’une ost de nains en patrouille vers l’est se rapprochait lentement. Hotek ordonna que tout le monde se prépare et envoya un détachement de seize corsaires, d’une quinzaine d’exécuteurs et de huit arbalétriers. Notre char et la sorcière nous escortèrent également et notre assassin se dissimula dans mon régiment de corsaires en revêtant uniquement une cape en peau de dragon des mers, mais ça, les barbus ne le savait pas.

En face de nous un Thane, chef nain de moyenne importance nous désigna   ses confrères et distribua ses ordres. Il n’y avait que quelques Tueurs, nains psychopathes totalement fêlés aux barbes et crêtes rousses impressionnantes qui déshonorent la guerre en venant pieds nus et sans aucune armure.Quelques longues barbes, vétérans nains un peu long  a réagir m’inquiétait beaucoup plus que le canon qui, tractés par deux servants, était en train d’être préparé.

Les arquebusiers se hissèrent sur une colline du flanc droit, chargèrent leurs arquebuses de bonne facture et firent feu sur nos arbalétriers. Heureusement ils étaient assez loin et un seul guerrier s’écroula au sol. Mon régiment accompagné par les exécuteurs se rapprocha en se plaçant en écran derrière notre sorcière. Cette dernier invoqua un violent souffle de vent glacial qu’elle déchaîna sur les arquebusiers qui ricanait dans leurs barbes. Le sort fut dissipé.
Les arbalétriers lâchèrent deux volées de flèches sur ces Tueurs qui osait venir combattre sans armure, grand mal leur en fasse. Trois tueurs s’écroulèrent sans pourtant faire sourciller leur camarades.Nos ombres arrivèrent par le flanc droit en prenant a revers les arquebusiers dont deux d’entres eux tombèrent sous les carreaux des ombres.
Les longues barbes avancèrent au combat mais leurs petites jambes ne leurs permettent pas de couvrir de grandes distances en peu de temps. Les arquebusiers retirèrent sur nos guerriers dont trois furent tués.Les autres continuèrent le combat dignement.
Je m’écartait avec mes soldats pour laisser le char charger dans le régiment de Longues Barbes qui ne comprirent pas ce qu’il leurs arrivaient.Je les chargeai par le flanc gauche et l’assassin sortit du rang et se rua sur eux avec une agilité déconcertante.
Les sang-froids et le char combinés a mes corsaires et a l’assassin fit un carnage chez les semi hommes dont le seul s’enfuit en courant tant qu’il le pus…Les sang-froid le poursuivit et le dépecère.
Nos arbalétriers refirent tomber un Tueur.
Je chargea les arquebusiers, assistés des Ombres et nous exterminèrent ces misérables sans problème.
Les Tueurs restant foncèrent  sur le char accompagné par le chef nain qui assouvirent leur vengeance en tuant les sang-froid et l’équipage du char.Les haches tombèrent et décapitèrent les cadavres de mes frères elfes.
Les Exécuteur chargèrent les Tueur, faisant virevolter leur Draïchs, et décapitèrent les nains restants, qui gardèrent le sourire aux lèvres dans la mort.
Seul le Thane restait encore debout, il réclamai sa liberté contre un duel loyal.
L’assassin regarda la sorcière et se retira.
Celle-ci s’avança et me désigna au nain en guise d’adversaire.
Je fut tout d’abord surpris, et encore plus quand je vis les yeux de la sorcière s’illuminer de plus en plus. Elle ne me décocha même pas un regard.
Les exécuteurs nous encerclèrent et leur champion garantit sa liberté au nain s’il me vaincrait.
Je m’amança vers lui le regarda droit dans les yeux.


Dites moi ce que vous en pensez...
Alors c'est de l'impro pas tres travaillé masi bon on se refait pas hain ??


J'attend vos conseil, reparques pertinentes et autres...
"La Sagesse du petit Bonzai est aussi grande que ses racines..."
Avatar
Galdor #2
Membre depuis Septembre 2003 · 1258 Messages · Lieu: Les Ulis (91)
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Et bah, c'est pas mal tout ça :)
Le style est simple mais relativement correct, il n'y a pas trop de fautes d'orthographes, et l'histoire se laisse lire.

Bon, par contre, il y a des choses moins bien:

- Arrête de décrire tout ce qui passe   ta portée avec des expressions trop 'simples'.
     exemple:
>
une quinzaine d’Exécuteurs venue de Har Ganeth, combattants au draïchs
>
Un char a sang-froid, monstrueux reptiles que nos maîtres de bêtes ont sus domptés
>
un Thane, chef nain de moyenne importance

Et il y en a plein d'autres. En général, évite le format objet-virgule-qualificatif qui est maladroit et fatigue le lecteur.

Deuxième problème, d'ambiance: tu nous décris la bataille comme un joueur de Warhammer (je critique la façon, pas le fait ;)). Warhammer, c'est un jeu, la bataille, c'est autre chose. Inutile de parler de 16 corsaires, 15 exécuteurs et 8 arbalétriers (je rajoute aussi qu'il s'agit de nombres ridiculements faibles pour une OST elfe noir désireuse d'exterminer quoi que ce soit), attache toi plutôt   restituer une ambiance. Avant d'être un type d'unité comme   WBattle, chaque soldat est avant tout un homme (bon, ok, un elfe noir, mais c'est le même principe), donc je pense qu'il vaut mieux parler de lui comme un être vivant avant de parler toutde suite de sa spécialisation guerrière.

Idem pour le déroulement de la bataille, on est en plein dans WBattle: charge, dissipation, tout ça, c'est bon pour un bête rapport de bataille, faire sentir la fureur de la bataille au lecteur, c'est autre chose. PLutôt que d'entendre dire "le maîntre des runes disspa le sort de la sorcière", je préfèrerais:
"La sorcière acheva son incantation, la dernière syllabe résonnant dans l'air comme un cri de défi. Un vent glacial se leva, balayant tout sur son passage, mais cessa avant d'avoir atteint les lignes naines. En apercevant l'un des nabots resté seul en arrière achever la lecture d'un parchemin, elle comprit qu'il était parvenu   disperser les vents de magie qu'elle avait laborieusement réunis."

Au niveau du thème, c'est un peu simpliste, et si ça 'marche' pour le premier écrit, je doute avoir plaisir   lire le 18ème épisode si le sujet reste le même. Pourquoi ne pas ajouter une trame de fond   ton histoire ? Tu aimes les batailles ? Chacun son truc, mais n'oublie pas que tout le monde n'apprécie pas forcément qu'elles s'étalent sur des pages et des pages. Ajoute donc une intrigue, un personnage féminin, des péripétie non-guerrières, et la lecture en sera d'autant plus intéressante.

J'aurais encore plein de choses   dire, mais bon, je ne vais pas non plus faire un roman :p

Nico. "Allez les ptits gars, lancez vous dans l'écriture, comme vous voyez certains commencent bien :)"
"La guerre est une extension de la politique avec d'autres moyens" Von Clausewitz.
[: http://darkmaster.sp.free.fr/banner.png]
Avatar
TekilaDove #3
Membre depuis Novembre 2004 · 445 Messages
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Je sais que tu reproche mais a la base je voulais ecrire un RAPPORT DE BATAILLE bete et mechant comme tu dis mais je l'ai romancé pour plus de plasir a la lecture...
Bien evidemment pour un histoire exit les therme du jeu, les nom des ssort et des armes, dissipations et autres equipement et carac...
"le nain qui disposait d'une F4 enchaina 4 attaques sur l'elfe , le toucha 3 fois, l'elfe cria et l'une d'elle le blessa gravement.... :) "

Il faut que el texte garde les nombres d'unités, les actions principales de la bataille et le denouement...

Avoue que c'est quand meme un peu plus sympa qu'un rapport de bataille tout simple...

et le style est simple car ecrire en meme temps que de jouer c'est pas evident de jongler...
"La Sagesse du petit Bonzai est aussi grande que ses racines..."
Code de vérification: VeriCode Merci de recopier le code de vérification affiché dans l’image dans le champ adjacent.
Emoticones: :-) ;-) :-D :-p :blush: :cool: :rolleyes: :huh: :-/ <_< :-( :'( :#: :scared: 8-( :nuts: :-O
Caractères spéciaux:
Aller au forum
This board is powered by the Unclassified NewsBoard software, 20120620-dev, © 2003-2011 by Yves Goergen
Page générée en 694.6 ms (539.9 ms) · 59 requêtes sur la base de données en 629.6 ms
Heure: 15/11/2018, 19:36:45 (UTC +01:00)