Identifiez-vous. · Mot de passe perdu · S’enregistrer
Forum: Warhammer Alternative L'Atelier des Généraux RSS
Pirates : Récit : la Reine Sanglante

Annonces

08/07/2007, 19:39 par Narno
Titre: Réouverture de Darkmillenium !
Page:  1  2  suivant 
Avatar
Gros Nain Parano #1
Titre: Nain Bougon
Membre depuis Mars 2004 · 1134 Messages · Lieu: Tokyo
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
C'est mort? Continuons le background pour pouvoir passer aux autres etapes!

La Reine Sanglante

L'histoire complète ici
La victoire n'appelle pas d'explication
La defaite n'en souffre aucune
Avatar
Gros Nain Parano #2
Titre: Nain Bougon
Membre depuis Mars 2004 · 1134 Messages · Lieu: Tokyo
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
La Reine Sanglante Suite

L'histoire complète ici
La victoire n'appelle pas d'explication
La defaite n'en souffre aucune
Ce message a été modifié le 02/01/2005, 18:59 par Utilisateur inconnu.
Avatar
Gros Nain Parano #3
Titre: Nain Bougon
Membre depuis Mars 2004 · 1134 Messages · Lieu: Tokyo
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
La Reine Sanglante  Fin

Une dague, fine, elegante, aceree, et mortelle. Dans la main, delicate et douce, noire comme une nuit sans lune, elle refletait la rouge lueur des torches. La main se leva, et s'abattit. L'homme, n'eut meme pas le temps de rever sa douleur, il mouru dans son sommeil, ses reves de richesses et de pillages coupes courts par le tranchant argente de la lame. Nyilla regarda le corps de son amant se vider de son sang. Un rire profond sorti de sa gorge, retentissant dans la nuit. Son corps nu, luisant de sueur brillait dans la lumiere des torches.
Les gardes arriverent en titubant, plus ivres que reveilles. Leurs sens emmousses virent la femme, debout devant eux. C'etait la concubine du Prince. Ou alors un demon. Un demon rougeoyant, riant. Le blanc des yeux resortant de la noirceur de la peau. Une ombre noire et rouge, avec deux poiints pales et froids qui les fixaient. Ils tomberent a genoux. Ils implorerent pour leur vie. Ils l'appelerent leur Reine. La Reine des Pirates.
La victoire n'appelle pas d'explication
La defaite n'en souffre aucune
Avatar
Gros Nain Parano #4
Titre: Nain Bougon
Membre depuis Mars 2004 · 1134 Messages · Lieu: Tokyo
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
La fin est peut etre a retravailler (aps que la fin peut etre), mais qu'est ce que vous en pensez??? Bien, bof, pas bien? J'attends vos avis.
La victoire n'appelle pas d'explication
La defaite n'en souffre aucune
Avatar
Cyrill #5
Membre depuis Septembre 2003 · 2661 Messages · Lieu: A l'ombre d'une rose
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
J'aime beaucoup ! Mais va falloir développer ! C'est vrai que la fin est   retravailler...
Les papillons sont des bugs inhérents   tout système métérologique

Cyrill le Papillon Rouge de Vardenska
Fidèle Serviteur de Célia des Dévotes
Capitaine de l'Iracisble Nain Rouge
Lieutenant du Régiment Coeur d'Or du Nordland

Co fondateur de l'illustre MEERO (Mouvement pour l'Eradication des Elfes et la Réhabilitation des Orques : on les auras les zoreilles et on sera tous verts !!!
Avatar
Gros Nain Parano #6
Titre: Nain Bougon
Membre depuis Mars 2004 · 1134 Messages · Lieu: Tokyo
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Merci! J'attends vos remaniements pour la fin, mais en gros je voulais montrer comment la reine des pirates l'etait devenue, et quelles methodes elle employait pour arriver a ses fins. La fin, comment elle devient reine, comment elle se fait respecter, est a retravailler donc. Ce texte est maleable, si vous avez des idees, laissez les ici, et je referrai la fin. D'accord?
Soit dit en passant, j'ai l'impression que nous ne sommes plus que deux ou trois sur ce projet, meme si j'ai ete abscent deux semaines pour diverses raisons. Remotivons nous, c'est la nouvelle annee!!! Finissons cette partie pour commencer la suivante!
La victoire n'appelle pas d'explication
La defaite n'en souffre aucune
Avatar
Malta #7
Titre: Gardien des Secrets
Membre depuis Septembre 2003 · 2236 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Equipe Warhammer Alternative, Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Pour ce qui est de la Reine sanglante, je tombe d'admiration devant toi GNP ! Vraiment, l'histoire est superbe !

Vous trouvez la fin un peu facile ?? Arrivez Reine comme ça est certes un coup de chance lol ! Pour qu'elle soit Reine, il lui faut un minimum de capacité martiale ! Elle va quand même faire la guerre ! ;-)

Bien, je propose donc ça GPN :

Le femme trouva les 3 accolites devant elle alors qu'elle essayait de quitter la pièce. Au lieu qu'ils s'agenouille devant elle comme dans l'histoire initiale, ils l'observent avec des yeux profitant pleinement du spectacle : Nyilla etait l , devant eux, un léger voil transparent pour seul vêtment... Ils étaient comme paralysés...

L'un des pirates apperçu toutefois une jambe raide au fond de la pièce, et pencha la tête pour voir le reste du corps. Il découvrir le corps inerte du Prince Breckel, et d'un sursaut, désigna la Rose des Sables en s'écriant :
"Es una bruja !! Agarre el !!"
Les trois hommes se jettèrent sur la meurtrière qui se baissa et se faufilla habillement entre eux avant qu'ils n'atteignent le sol.

Nyilla chercha du regard sa dague. Elle se souvint alors l'avoir laissé planté dans le corps de son dernier amant...

Les 3 hommes se relevèrent rapidement et se retournèrent avec colère vers la guerrière, voyant au même moment l'ombre passer au dessus d'eux dans un saut manifiquement orchestré. On croirait qu'elle nage dans l'air, qu'elle ne forme qu'un avec l'élément...
Elle attérit derrière les hommes avec souplesse et s'empara de sa dague.
L'un des 3 pirates fut stopper par tant d'initiative, d'habilité et de courage face   3 guerriers, et resta sur place. Les 2 autres se précipitèrent vers Nyilla.

la premier leva son sabre pour frapper mais la Rose des Sables était bien trop rapide pour lui et il n'eut pas le temps d'abaisser arme que son sang jaillissait d'une large plaie sur sa gorge.

Le pirate tombant   terre, le deuxième garde s'arrêta   son tour, contemplant le démon. Son visage était tacheté de sang, un léger sourir toujours énignmatique reflétait sa confiance inébranlable, et dévoilait dans le noir ses dents qui semblaient encore plus pure dans l'obscurité. Son corps d'ébène reflétait la lumière de la lune   travers la fenêtre entre-ouverte, et le léger courrant d'air parcourrait ses longs cheveux dans un mouvement de fraicheur, de sa nuque jusqu'  sa croupe...

Le garde se retournait et vit son collègue paralysé tout autant que lui par le démon. il regarda encore le corps du Prince sanglant allongé sur le lit, puis se résigna   l'évidence. Si le prince est mort, c'est qu'il était inférieur, et donc le démon doit gouverner...

Tout deux s'agenouillèrent et baissèrent la tête devant leur nouvelle Reine.

Blablabla une phrase de conclu...

L'idée générale vous plait ??

J'ai voulu mettre l'accent sur 2 points :
- Elle dégage un véritable filtre d'amour, quelque chose contre quoi on ne peut pas lutter, tellement sa beauté et sa sensualité sont fortes ! On est comme paralysés quoi...
- Elle est comme soutenu par la grâce, ou plutôt par une force surnaturelle. Elle réussit dans tout ce qu'elle fait, et semble exceller dans l'art de se soustraire aux situations les plus inconfortables.

Voil , j'attends vos impressions, n'hésitez pas, soyez honnête... :wink:
Lay beside me
tell me what they've done
speak the words I wanna hear
to make my demons run


[: http://maltusweb.free.fr/images/bannieres/ban_malta.jpg]
Arwen ma douce, ma beauté... Adieu...
Avatar
Gros Nain Parano #8
Titre: Nain Bougon
Membre depuis Mars 2004 · 1134 Messages · Lieu: Tokyo
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
La Reine Sanglante Version complète remaniee

Le petit bateau coulait sur les eaux tranquilles, doucement berce par le rouli. Evanouie, un bras pendant dans l'eau et ses guenilles cachant a peine sa nudite, une jeune femme aux levres sechees par le sel respirait doucement. Sa peau d'ebene luisait sous le soleil de plomb, et malgre de nombreuses cicatrices, sa beaute etait a couper le souffle. Ses longs cheveux d'un noir de jais flottaient dans l'onde, ondulant au gres des vagues. Elle revait.
Flammes, violence, mort. Des hommes aux habits chamarres abordant un navire. Peur. Des hommes a la peau noire transperces par des lames brillantes. Sang. Le pont du navire, rendu glissant par la vie de l'equipage s'ecoulant de leur corps. Partir, vite. La chaloupe. Le choc quand elle touche l'ocean dans sa chute. Terreur. Un homme aux dents noires, debout sur le bateau. Son sourire lubrique. Sa lame rougie. Panique. Dans sa main, un couteau. Les yeux surpris de l'homme. La lame, enfoncee dans le coeur du pirate. Ses yeux. La peur. Ses yeux...
Elle se reveillant en sursaut, sortie de son cauchemard par ses propres cris. La peur dans les yeux de l'homme qu'elle avait tue toujours presente dans sa memoire. Elle avait tue. Elle, une esclave, pour sauver sa vie, elle avait tue. Depuis toujours, elle avait eu en elle ce desir de liberte, de faire payer aux hommes tout ce qu'elle avait subit. Son peuple massacre. Ses freres morts sous le fouet des esclavagistes. Tout cela lui revint a son reveil, souvenirs amers, tels une vague, une vague plus salee que toutes celles qui avaient fouette son corps pendant ces trois jours a la derrive. Ses yeux fatigues virent se dessiner a l'horizon une ligne sombre. Elle ne realisa que quelques minutes plus tard qu'elle arrivait au terme de son errance sur le bleu. A peine son pied parfait eu t il touche le sol que son esprit resonnait deja d'un seul mot. Vengeance.

                                                  *
                                                 **

Deux ans s'etaient ecoules depuis que Breckel Barbe Tressee etait Prince des pirates. Ses actes violents et audacieux en avait vite fait quelqu'un de redoute dans la confrerie, et sur les mers. Les cadavres qu'il laissait derriere lui etait un temoignage "vivant" de ses capacites de violence.
Assis sur son trone, ou plutot avachis sur son trone, la fete battant son plein autour de lui, il observait a travers les brumes de l'alcool sa "cour" en pleine beuverie. Des femmes, esclaves ou catins louees pour l'occasion, essayaient sans grande reussite de fuir les avances des marins saouls. La plus grande pagaille regnait dans cette salle, le sol couvert de dechets et de flaques d'alcool, ainsi que d'autres substances plus ou moins digerees qu'il ne valait mieux pas regarder de trop pres. La musique assourdissante saoulait peut etre plus que l'alcool.
A ses cotes, Nyilla, sa concubine, lui souriait. Ses formes voluptueuses, sa peau souple, noire comme le charbon, ses longues jambes pliees sous elle, elle buvait a ses cotes. Son sourire, toujours enigmatique, eclatait d'une blancheur eblouissante, contrastant avec sa peau noire, striee de traits plus noirs encores, cicatrices d'un passe qu'il devinait sombre, mais dont elle ne parlait jamais. Elle etait avec lui depuis maintenant une annee, l'aidant dans la gestion, chose a laquelle il n'entendait rien de toutes facons. Elle etait presente dans chacune de ses decisions, l'epaulant des qu'il le fallait. Ses autres conseillers avaient soit ete executes sur les conseils avises de le jeune femme, soit avaient peri dans des circonstances obscures, souvent poignardes par une lame fine, semblait-il. Ce n'etait pas chose rare sur cette ile... C'etait la premiere fois qu'il accordait de la confiance a une femme, mais ses competences etaient indeniables, et elle etait si belle. A bien y reflechir, c'etait vraiment etrange qu'il soit aussi dependant d'elle... Cela ne lui etait jamais arrive... Ca ne devait pas etre bien grave... Il se replongea dans l'observation de sa fete.

                                                  *
                                                 **

Une dague, fine, elegante, aceree, et mortelle. Dans la main, delicate et douce, noire comme une nuit sans lune, la lame refletait la rouge lueur des torches. La main se leva, et s'abattit. L'homme, n'eut meme pas le temps de rever sa douleur, il mouru dans son sommeil, ses reves de richesses et de pillages coupes courts par le tranchant argente de la lame. Nyilla regarda le corps de son amant se vider de son sang. Un rire profond sorti de sa gorge, retentissant dans la nuit. Son corps nu, luisant de sueur brillait dans la lumiere des torches.
Les gardes passaient en titubant, plus ivres que reveilles. La fete pour celebrer les pillages de la semaine passee battait son plein, mais malgre cela, ils faisaient leur ronde, comme ordonnes. Leur ronde avait un parcours un peu erratique, certes, l'alcool ayant un peu endormi leurs sens. Ils passaient actuellement pres des quartiers de leur Prince. Il etait parti depuis maintenant plus de deux heures en compagnie de sa concubine preferee... Sa beaute etait reconnue unanimement par tous les pirates, et les deux gardes ne faisaient pas exception. Avec une idee que seul l'alcool pourrait les pousser a realiser, ils s'approcherent de la porte des appartements de Berkel, voulant ne serait-ce que deviner la forme de la jeune femme dans le plus imple apparat. Si le Prince les trouvait... Ils jeterent un oeil par l'entrebaillement de la porte.
Leurs sens emmousses virent la femme, debout devant eux. Ou peut-etre etait-ce un demon. Un demon rougeoyant, riant de facon effrayante. Le blanc de ses yeux resortant de la noirceur de la peau. Une ombre noire et rouge, avec deux points pales et froids qui les regardaient fixement.
Le regard des deux brutes se porta sur le lit derriere elle. Ne croyant pas le spectacle ecarlate des draps souillés, ils trébuchèrent en avant, au beau milieu de la pièce. La langue pendante, les yeux revulses, leur Prince gisait sans vie au milieu de son sang. La premiere regle de la piraterie est qu'il faut venger son frere tombe, mais une autre regle veut qu'en cas "d'accident", la personne la plus forte prenne le commandement...
Alors que l'un des gardes tombait a genoux devant son nouveau suzerain legitime, l'autre sortit sa lame. Les reflets pales des eclats de lumieres renvoyes par la lame dancerent sur les murs quand il fit faire quelques mouvements a l'acier dans l'air epais de la nuit. La dague de Nyilla restait inerte dans sa main, mais le rire diabolique s'etait arrete. Le sourire sur ses levres pulpeuses etait devenu carnassier. Son corps souple se mit en mouvement, a la facon d'une panthere. Ses membres graciles se meuvaient avec une grace quasi inhumaine, et ses formes souples, recouvertes seulement par la semi obscurite de la piece, avaient un pouvoir presque hypnotique. Les muscles tendus sous la peau d'ebene se detendirent brusquement, en un bond felin.
Elle arriva sur lui a une vitesse impressionnante, et le pirate ne dut sa vie qu'a un reflexe acquis par de nombreux combats a mort. Son sabre s'interposa entre la dague et sa gorge. Le choc fut neanmoins violent, et le projetta a terre. La poignee de la dague de Nyilla, glissante de sang, lui echappa des mains, la laissant desarmee. Le song de l'acier contre la pierre chanta comme une douce musique aux oreilles de l'homme, qui se leva et gloussa tout en lechant la lame de son sabre. Il s'approcha, confiant. Il se fendit d'un coup de taille, qu'elle esquiva sans difficulte. Si pres de l'homme, lanca son bras, doigts tendus. Il recula dans un rale, son oeil droit saignant abondamment. Nyilla mis ses doigts ensanglantes a sa bouche, goutant le plaisir de tuer pour la deuxieme fois dans la nuit. Il commencait a perdre de sa confiance, et reculait devant elle. Les mouvements de son sabre etaient approximatifs, et elle les evita sans probleme, pour enfin bloquer le bras de l'homme dans sa poinge de fer. De ses doigts graciles, elle pris l'arme des mains du pirate. Il la regardait fixement, ebloui par sa beaute sombre et sauvage. Ensorcelle par la magie de ses mouvements gracieux. C'est alors qu'il senti le froid dans ses entrailles. La pointe glaciale qui s'enfoncait doucement dans ses tripes, le dechirant de douleur. Il tomba a genoux, puis s'effondra a terre, regardant toujours la beaute de la demone qui lui prennait la vie. Il s'eteignit.
Nyilla, se retourna vers le deuxieme homme. Il n'avait fait aucun mouvement durant le combat, restant agenouille devant ce qu'il avait deja accepte comme son suzerain legitime. Elle lui releva la tete, et dans un murmure, lui souffla dans l'oreille : "Vas, et presente leur leur Reine. Dis leur que je les gouverne desormais. Dis leur que je tuerai de mes mains tous ceux qui voudront me defier pour mon titre. Dis leur ce que tu as vu. Donne leur mon cadeau pour cette fete. Sois mon messager, et annonce mon reigne!"
Il couru plus qu'il ne marcha jusqu'a la salle du banquet. Il lanca au milieu de la piece la tete de Breckel, puis celle du garde mort. Il annonca la nouvelle. Le silence s'ensuivit, alors que les hommes songeaient a leur Prince, puissant guerrier, mort des mains de la jeune femme, puis a son garde, choisi parmis les plus habiles pirates pour le proteger, mort lui aussi. D'un mouvement unanime, ils leverent leur verre a la sante de leur nouveau suzerain, tous decides a mourir le plus tard possible.
La fete continuait dans le palais. Nyilla contemplait la lune au dehors, le vent caressant son corps. Elle songea a son passe, a toutes ces douleurs qu'elle gardait en elle. Puis elle songea a son present, et a son futur, et ses yeux s'embraserent. Elle sourit a la nuit et rit a la lune. Elle etait Reine desormais. Nyilla, la Reine des Pirates.


Je me suis inspire de ton histoire Malta (pour la fin), mais je l'ai mise dans mon style pour qu'il n'y ait pas cassure par rapport aux autres textes. Si ca va a tout le monde, alors je suis content. Faudra peut etre la mettre en un seul message, mais j'avais peur que ca soit trop long. C'est toujours modifiable, alors a vous de me dire!
La victoire n'appelle pas d'explication
La defaite n'en souffre aucune
Ce message a été modifié 3 fois, dernière modification le 05/01/2005, 07:20 par Utilisateur inconnu.
Avatar
Malta #9
Titre: Gardien des Secrets
Membre depuis Septembre 2003 · 2236 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Equipe Warhammer Alternative, Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Franchement, c'est très bien !! :-D

Il ya peut être 2 ou 3 expressions qui me choc légèrement (vraiment légèrement... ;-) ) :

ils se demandaient ce que faisait leur Prince, parti depuis maintenant plus de deux heures en compagnie de sa concubine preferee. D'habitude cela ne lui prenait pas si longtemps...

Des pirates qui se demandent ce que fait leur Prince avec sa compagne durant une nuit si torride, ça me semble douteux... Et encore plus le fait qu'ils monte voir ou il en est !! Jamais des hommes de mains n'iraient interrompre leur maître pour "voir où il en est"... :lol:

Le mot "concubine" est également utilisée 2 fois dans 2 phrases qui se suivent... Surtout la deuxième : "Elle était l ... La concubinne du Prince..." Préciser la concubine du Prince me semble répétitif, car tu viens de le dire juste avant... ;-)

Le regard des deux brutes se porta sur la couche derriere elle

L'expression pourrait paraître pas très clair... Je me demande si le mot couche est vraiment adapté...

Un demon rougeoyant, riant de facon effrayante.
deux points pales et froids qui les regardaient fixement
le rire diabolique s'etait arrete
Le sourire sur ses levres pulpeuses etait devenu carnassier
Son corps souple se mit en mouvement, a la facon d'une panthere. Ses membres graciles se meuvaient avec une grace quasi inhumaine, et ses formes souples, recouvertes seulement par la semi obscurite de la piece, avaient un pouvoir presque hypnotique

Voil , c'est juste pour dire que Nyilla apparait tantôt comme douce et agile, tantôt comme froide et perverse, cruelle et sanglante... Pour sa première nuit de tuerie, ça me semble un peu exagéré... A mon avis, il faudrait rester sur notre position de femme hypnotique et charnelle, mais vraiment agile et rapide, et non carnassière et perverse comme elle le devient par moment...

Encore un détail :

Le choc fut neanmoins violent, et le projetta a terre
pour enfin bloquer le bras de l'homme dans sa poinge de fer.

Dans les 2 cas, je ne pense pas qu'une beauté fine et agile comme Nyllia puisse vraiment avoir la force que tu sembles lui donner... Personellement, je trouve que ça la discrédite un peu...

Sinon, pour son murmure dans l'oreille du Pirate pour apporter la nouvelle, c'est un peu brutal aussi : On sent un certain égoïsme et une soif de pouvoir qui n'a jamais été sa préoccupation jusque l , donc voil  c'est un peu surprenant   la première lecture...

Désolé, je te semble sûrement très "critique", mais c'est parce que je trouve que ce dernier texte n'est justement pas si homogène que ça vis   vis des autres, mais l'histoire en elle même est vraiment excellente !! (c'est d'ailleurs pour ça que je te répond, sinon je ne dirais rien ! ;-) )
Lay beside me
tell me what they've done
speak the words I wanna hear
to make my demons run


[: http://maltusweb.free.fr/images/bannieres/ban_malta.jpg]
Arwen ma douce, ma beauté... Adieu...
Avatar
Gros Nain Parano #10
Titre: Nain Bougon
Membre depuis Mars 2004 · 1134 Messages · Lieu: Tokyo
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Cité par "Malta":
Franchement, c'est très bien !! :-D

Merci!

Des pirates qui se demandent ce que fait leur Prince avec sa compagne durant une nuit si torride, ça me semble douteux... Et encore plus le fait qu'ils monte voir ou il en est !! Jamais des hommes de mains n'iraient interrompre leur maître pour "voir où il en est"... :lol:

C'est vrai, mais je me demandais pourquoi ils pouvaient bien aller voir, et comme elle l'a tue dans son sommeil, pas de bruit de lutte, donc je savais pas trop. Je vais corriger ca.

L'expression pourrait paraître pas très clair... Je me demande si le mot couche est vraiment adapté...

Je pense que ca va comme mot. Je voulais pas utiliser paillasse ni lit, mais plutot donner l'image d'un tas de coussins avec des draps de flanelle. On verra, je laisse comme ca, on va demander aux autres dans un premier temps.

Voil , c'est juste pour dire que Nyilla apparait tantôt comme douce et agile, tantôt comme froide et perverse, cruelle et sanglante... Pour sa première nuit de tuerie, ça me semble un peu exagéré... A mon avis, il faudrait rester sur notre position de femme hypnotique et charnelle, mais vraiment agile et rapide, et non carnassière et perverse comme elle le devient par moment...

La c'est fait expres. En fait elle est a moitie folle et veux se venger des hommes en general. Donc elle devient tres tres mechante, et froide, comme possedee. C'etait voulu, mais si tout le monde trouve ca bizarre, alors je changerai. Mais une "gentille" pirate, ca me semble pas top alors je l'ai faite cruelle, froide et vengeresse, mais sachant paraitre douce pour duper les gens.

Dans les 2 cas, je ne pense pas qu'une beauté fine et agile comme Nyllia puisse vraiment avoir la force que tu sembles lui donner... Personellement, je trouve que ça la discrédite un peu...

Tu as deja fait des arts martiaux? Tu n'as pas besoin d'etre fort pour bloquer le bras de quelqu'un il suffit de technique. Pour le choc, meme si elle est tres legere et fait 40 kilos, imagine 40 kilos projetes contre toi, tu ne vas pas rester sans bouger, crois moi. Ca me semble realiste. De plus elle est tout en muscles.

Désolé, je te semble sûrement très "critique", mais c'est parce que je trouve que ce dernier texte n'est justement pas si homogène que ça vis   vis des autres, mais l'histoire en elle même est vraiment excellente !! (c'est d'ailleurs pour ça que je te répond, sinon je ne dirais rien ! ;-) )

Tu ne semble pas critique outre mesure. Tu m'aides a faire progresser l'histoire dans le sens ou tu sembles vouloir qu'elle aille, et je t'en remercie. J'ai repondu a la plupart de tes arguments avec ce que je pensais en ecrivant l'histoire, donc dis moi ce que tu penses de mes arguments. Si ca te parait toujours etrange, je changerai. Mais faire une nana folle de sang, et froide, calculatrice qui est devenue reine des pirates ne me semble pas trop mauvais. Elle se cachait jusque la et se met a aimer le gout du sang.
La victoire n'appelle pas d'explication
La defaite n'en souffre aucune
Avatar
Gros Nain Parano #11
Titre: Nain Bougon
Membre depuis Mars 2004 · 1134 Messages · Lieu: Tokyo
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
J'ai modifie la deuxieme, et la troisieme partie (en particulier les incoherences et les erreurs de repetition et les mots bizarres, merci Malta!). Pour augmenter l'ambiance montante du recit, comme je voulais le faire au debut. Donc maintenant on comprends mieux les agissements de la Reine, et on sait qu7elle a fait ca par vengeance et a tout prevu depuis le debut, ce qui cadre avec ce que je voulais faire. Ca va mieux?
La victoire n'appelle pas d'explication
La defaite n'en souffre aucune
Avatar
Malta #12
Titre: Gardien des Secrets
Membre depuis Septembre 2003 · 2236 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Equipe Warhammer Alternative, Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
OK oK, super, c'est encore mieux comme ça...

Si le mot "lit" ne te plait pas (et je suis d'accord avec toi) pourquoi ne pas le remplacer par "draperie" ou bien plus commun "sommier" ?? Mais le mot "draperie" traduit bien le coin de repos dont tu parles...

Pour cette satané raison qui pousserait les gardes   aller voir dans la pièce, désolé vraiment, mais je trouve ça toujours trop gros.. On sent l'argument en bêton juste pour parer   un petit détail, c'est l'artillerie lourde pour tuer une mouche...
J'ai peut être une idée qui pourrait t'inspirer.. Pourquoi ne pas faire approcher Nyilla de porte d'entrée, ou plutôt du rideau servant de porte, puis elle l'ouvrirait pour guetter   doite et   gauche... L , elle voit malheureusement une patrouille qui fait sa ronde (en zigzagant lol, avec une chope de bière en main...) et qui l'apperçoit. Elle recule alors rapidement   l'intérieur de la pièce, mais les gardes arrivent précipitemment...

Ce qui nous amène au point suivant de l'histoire qui reprent son cours...
Qu'en penses-tu ?? Ce n'est pas une obligation, dis moi sincèrement hein...

Sinon, pour l'image de la Reine, je suis tout   fait d'accord avec toi. Je ne l'avais pas vu comme ça... Toutefois, si on pouvait minimiser le coté "folle-furieuse" qui semble par moment animer ses actes (tu le dis toi même, par moment elle l'est !), elle serait encore plus attirante je trouve...

Gout du sang OK, cruauté OK, etc....
C'est la femme fatale dans tous les sens du terme... Tellement fatal que toi ou moi nous laisserions paralyser par sa beauté si elle existait tant elle est sublîme (mais je crois que nous sommes d'accord sur ce coté l ... :wink:) même en ayant écrit l'histoire lol !

Voil  pourquoi le coté "zinzin" me gâche un peu le plaisir...

Sinon, c'est du tout bon, OK pour la force aussi, ça met en avant son coté "karaté" ou "maîtrise de sois" ou ce que tu veux...

ça sent bon tout ça ! :D
Lay beside me
tell me what they've done
speak the words I wanna hear
to make my demons run


[: http://maltusweb.free.fr/images/bannieres/ban_malta.jpg]
Arwen ma douce, ma beauté... Adieu...
Avatar
Gros Nain Parano #13
Titre: Nain Bougon
Membre depuis Mars 2004 · 1134 Messages · Lieu: Tokyo
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Voila, j'ai modifie en faisant d'eux des pervers peperes... J'aime bien l'idee de la ronde, mais si elle tue dans un moment de rage, je doute qu'elle pense a regarder par la porte. Donc j'ai un peu change ton idee tout en conservant le "prise la main dans le sac", que j'aimais bien.
Si maintenant on est ok, alors cette histoire est adoptee, et on attends la bataille des 4 voiles :-D

Par contre ce serait cool de voir les autres ici. Cyrill? Thinda? Prophetic? Les autres? Si vous avez un avis, donnez le s'il vous plait. Ce serait cool de pas perdre la motivation sur cette partie de l'armee. En entammant le background, je me doutais que beaucoup s'eloignerait de ce forum, car c'est difficile et la plupart des gens veulent surtout creer des unites et des regles. Comment faire pour remotiver les troupes? Essayons d'avancer un peu plus vite, sinon on va perdre tout ca dans le flou de l'oubli.
La victoire n'appelle pas d'explication
La defaite n'en souffre aucune
Avatar
Malta #14
Titre: Gardien des Secrets
Membre depuis Septembre 2003 · 2236 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Equipe Warhammer Alternative, Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Pour moi c'est nikel, plus rien a redire...

Tu ne l'auras peu être pas remarqué, mais j'ai pris la liberté de modifier 1 phrase... En effet, on voit un garde espionner de l'extérieur et la phrase d'après on lit qu'il est a genou devant la Reine,   l'intérieur ! ;-)

J'ai donc pris cette phrase :

Le regard des deux brutes se porta sur le lit derriere elle, ne croyant pas le spectacle ecarlate des draps souillés.

pour la changer en :

Le regard des deux brutes se porta sur le lit derriere elle. Ne croyant pas le spectacle ecarlate des draps souillés, ils trébuchèrent en avant, au beau milieu de la pièce.

Sinon, c'est vraiment génial cette dernière version GPN, on croirait voir les pirates s'approcher de la porte   moitié bourrés ! :-D (ou complètement !)

Pour la bataille des 4 voiles, promis juré vous aurez la première version terminée ce week end, mais tout   l'heure je reposterais pour vous exposer le plan général de mon texte voir si les idées vous conviennes... ;-)

PS : T'inquiète pas GPN, quand viendra le moment de fixer les carac. et de trouvez des unités, on fera vite la différence entre ceux qui étaient l  depuis le début et dans les moments chiants, et les autres. :?
Lay beside me
tell me what they've done
speak the words I wanna hear
to make my demons run


[: http://maltusweb.free.fr/images/bannieres/ban_malta.jpg]
Arwen ma douce, ma beauté... Adieu...
Avatar
Malta #15
Titre: Gardien des Secrets
Membre depuis Septembre 2003 · 2236 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Equipe Warhammer Alternative, Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
J'ai mis toute l'histoire au même endroit et des liens l  où tu avais mis des parties d'histoires...

J'espère que ça vous convient.
je trouve que c'est bien mieux ainsi, car on a un apperçu de toute l'histoire, au même endroit quoi.

 :D
Lay beside me
tell me what they've done
speak the words I wanna hear
to make my demons run


[: http://maltusweb.free.fr/images/bannieres/ban_malta.jpg]
Arwen ma douce, ma beauté... Adieu...
Code de vérification: VeriCode Merci de recopier le code de vérification affiché dans l’image dans le champ adjacent.
Emoticones: :-) ;-) :-D :-p :blush: :cool: :rolleyes: :huh: :-/ <_< :-( :'( :#: :scared: 8-( :nuts: :-O
Caractères spéciaux:
Page:  1  2  suivant 
Aller au forum
This board is powered by the Unclassified NewsBoard software, 20120620-dev, © 2003-2011 by Yves Goergen
Page générée en 751.9 ms (641.4 ms) · 120 requêtes sur la base de données en 611 ms
Heure: 22/11/2017, 10:03:02 (UTC +01:00)