Identifiez-vous. · Mot de passe perdu · S’enregistrer
Forum: Warhammer Alternative Appendices historiques RSS
Background bretonnien

Annonces

08/07/2007, 19:39 par Narno
Titre: Réouverture de Darkmillenium !
Page:  1  2  suivant 
Avatar
Turgon #1
Titre: Paladin Inquisiteur
Membre depuis Janvier 2004 · 2281 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: Background bretonnien
voila, j'aimerais vous presenter le background de  mon armee bretonnienne

Mon armee bretonnienne est originaire de la baronerie un fief situe dans une region assez sauvage et peu civilisee de la Bretonnie,les contreforts septentrionaux du massif d'Orquemont.
La baronnerie est en dependance directe d'une comte voisine, celle de Rocreal(dont le dirigeant sera mon seigneur sur Hippogriphe), qui appartient elle-meme au duche de Quenelles. Cependant, les terres de Leonfort sont assez independantes et n'entretiennent que peu de rapports avec leur duche suzerain; le domaine etant situe a la frontiere entre
Quenelles, Bastogne et Parravon, et non loin de la foret de Chalons. Ainsi, le baron prete main forte a chacun des dirigeants de ces duchesvoisins sans etre le vassal d'aucun d'entre eux
Le Baron actuel est Michel de Leonfort. C'est un homme distant, reveur et peu pragmatique.
A l'age de 29 ans, il n'a jamais entame la Quete du Graal et n'a toujours pas trouve de compagne, ce qui en fait une veritable exeption parmi les nobles bretonniens.
A l'epoque ou il etait chevalier errant, Michel ne se distinguait guere des autres membres de la chevalerie, revant d'hauts faits d'armes et contant fleurette aux jeunes filles. Cependant, ses parents, pensant le marier, firent venir a Leonfort une demoiselle de noble famille d'un fief de Quenelles. Alors que le cortege s'approchait du chateau, l'escorte de la jeune fille subit une attaque mysterieuse et la prophetesse de Rocreal, alors en visite a Leonfort, identifia une grotte dans les montagnes avoisinantes comme lieu de provenance de l'attaque.
Voici(ce que crut le pere de Michel), l'occasion revee de permettre a son fils d'assouvir ses reves de gloire et, du meme coup, d'ameliorer son influence grace a la genereuse dot de la demoiselle. Michel se fit donc remettre la quete du nettoyer la caverne, avec comme recompense le titre de Chevalier du Royaume et la main de la "jeune fille en detresse".
Il partit un matin, juche sur son destrier au carapacon respelendissant de gueles et d'azur, son armure venant d'etre astiquee et netoyee avec le plus grand soin brillant au soleil; il avait accroche une tresse de cheveux de sa bien aimee sur sa lance, et celle ci flottait a presentdans la legere brise...
Il revint trois jours plus tard, au soir, a pieds. Sans prononcer la moindre parole il traversa le village dont les habitants s'enfuyaient a son approche, tant son aspect etait horrible. Sonarmure entierement couverte de sang et de fluides noiratres, les lambeaux de son tabard pendant piteusement, la main droite aggripant convulsivement le troncon de son epee, une
terrible balafre en travers de la pointrine, dont la plaque d'armure etait proprement dechiquetee, il gravit la colline et entra dans le chateau alors que le diner etait sur le point de commencer. Le silence se fit alors qu'il traversa lentement la grand-salle et s'approchea du siege de ses parents. Il leva sa main gauche qui tenait un petit sac, puis l'ouvrit, faisant
tomber au sol un horrible heaume noir et or, sculpte en forme de crane et recouverts de runes et de signes impies. La Prophetesse sut alors quelle terrible meprise fit elle sur la nature de la creature de la grotte, mais il fut trop tard.
Le pere de Michel ne sut que dire, et alors le jeune chevalier se tourna lentement sur ses talons et quitta la salle. Il monta tout droit dans sa tour et s'y enferma. Personne ne savait que faire, mais theoriquement, Michel avait rempli sa quete, donc il devait etre adoube chevalier.
Les preparatifs a la ceremonie durerent une semaine, et pendant tout ce temps Michel ne donna aucun signe de vie. Ce n'est que le jour de la ceremonie que des serviteurs venus le chercher trouverent la porte ouverte, et le jeune bretonnien agenouille devant son petit autel de la Dame, en priant. Il gardait le meme accoutrement depuis le soir memorable et c'est ainsi vetu qu'il s'est presente a son adoubement. Les premiers mots qu'il prononca furent ceux
du Serment du Chevalier.
Peu a peu, Michel s'est remis de son experience, bien que personne ne sut jamais ce qu'il eut a affronter, sauf peut etre la Prophetesse, qui s'est bien gardee d'en parler a qui que ca soit. Malgre tout, le chevalier resta a tout jamais taciturne, distrait et tourmente de cauchemars dont il ne trouve refuge qu'aupres de la Dame qu'il prie bien plus assudument que
n'importe qui d'autre, passant parfois des nuits entieres devant l'autel et ayant fait eriger une chapelle plus grande et plus belle dans son fief.
Quant au mariage, le pere de Michel dut, malgre lui, renoncer a la dot et faire courtoisement savoir a la demoiselle que maintenant, le chemin menant chez elle etait libre de tout obstacle.
Il ne fut pas necessaire d'en dire davantage car celle ci s'est eprise d'un nobliau imperial de passage, s'enfuit avec lui et, apres une vie courte mais mouvementee, succomba lors de la
Tempete du Chaos alors que son mari et elle tentaient de faire fortune en recoltant les objets de valeur sur les champs de bataille et qu'ils sont tombes sur un Chien du Chaos pas tout a fait mort qui errait la ayant des objectifs semblables.
La mere de Michel, chagrinee de voir son fils devenir ombre de lui meme, tomba malade et se consuma en un rien de temps.
Son pere regna encore quelque annees, mais, finallement desenchante de la vie, quitta son chateau et partit en quete du Graal. Il ne fut jamais revu chez lui, mais des vagues rumeurs parlant du "Baron de Leonfort" ayant conduit une charge suicidaire d'une trentaine de cheva-
liers errants sur l'escorte personelle du Seigneur Demon Be'Lakor finirent par arriver dans
la baronnie avec les chevaliers rentres de Midenheim.
Ainsi, Michel se retrouva en tant que Baron. Cependant, il n'assuma jamais son titre et se desinteresse totalement de l'administration du domaine, confiant cette tache a son fidele prevot Amallric [moi heheh] a qui il accorde une confiance aveugle. Michel n'organise jamais de chasses et est rarement present a un festin. Ce n'est que lorsque ses terres sont
menacees par un ennemi que le Baron devient un autre homme. Anime d'une rage froide, il etonne tous les chevaliers de la region par la rapidite et le talent avec lequels il commande ses troupes, et plusieurs lais ont etes composes par les menestrels du chateau relatant ses faits d'armes.

voila, en esperant avoir poste dans la bonne section; (et de ne pas avoir fait de monoligne)

qu'en pensez vous
Silent... leges inter arma

L'espoir est le premier pas vers la déception


Joueur Bretonnie & Garde Imperiale.

"-Vous voulez goûter ma bière ?? Elle fait grandir, et comme vous etes un elfe pas tellement grand bah…..aie…grimbus !! c’est pas la peine de m’écraser le pied !!!
L’elfe but une gorgée …et ses yeux se mirent a gonfler.. gonfler…. Tellement ils gonflerent que l’elfe s’envola !!!"
-Grimbus de fer
Cyrill Off (Invités) #2
Pas de profil disponible.
Lien vers ce message
J'ai la flemme de me connecter pour si peu...

Euh dis-moi ne voudrais-tu pas éditer ton texte pour l'aérer un peu avec la touche magique qui s'appelle ENTREE sur ton clavier (je crois que même GNP l'a cette touche l  alors pas d'excuse :roll:) parce que sincèrement ce que tu as écris est certainement intéressant mais j'ai réellement pas envie de me taper la mise en forme de ton post pour me rendre compte que c'est pas génial...

Sur ce :arrow:
Consarius #3
Membre depuis Juin 2005 · 519 Messages · Lieu: Dans mon lit,   lire les histoires de grimbus de
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Si tu lit ce message, je dirait que c'est trés bien.
Apres avoir marché pendant 2 heures, les nains étaient harassés et l’elfe voulait courir dans la foret afin disait il de purifier ses poumons….
-Tes poumons….tes poumons …ils serviront plus a rien quand ma hache les aura transpercés murmura Klaklin …
Extrait de l'histoire de Grimbus.
Avatar
Turgon #4
Titre: Paladin Inquisiteur
Membre depuis Janvier 2004 · 2281 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
ah tiens....une reponse, une!  :lol:
Vive la patience! Peut etre que dans 2 ans, j'aurais quelques reponses.
En tout cas merci d'avoir repondu Consarius il fallait le deterrer ce post.
Silent... leges inter arma

L'espoir est le premier pas vers la déception


Joueur Bretonnie & Garde Imperiale.

"-Vous voulez goûter ma bière ?? Elle fait grandir, et comme vous etes un elfe pas tellement grand bah…..aie…grimbus !! c’est pas la peine de m’écraser le pied !!!
L’elfe but une gorgée …et ses yeux se mirent a gonfler.. gonfler…. Tellement ils gonflerent que l’elfe s’envola !!!"
-Grimbus de fer
Consarius #5
Membre depuis Juin 2005 · 519 Messages · Lieu: Dans mon lit,   lire les histoires de grimbus de
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Une autre réponse !!! Tu vois avec moi, ça passe vite deux ans  ;-)
Bon sérieux, ça serait bien qu'on sache qui michel   vaincu. Il est toujours bien de laisser du suspence mais mieux vaux répondre un jour ...
Apres avoir marché pendant 2 heures, les nains étaient harassés et l’elfe voulait courir dans la foret afin disait il de purifier ses poumons….
-Tes poumons….tes poumons …ils serviront plus a rien quand ma hache les aura transpercés murmura Klaklin …
Extrait de l'histoire de Grimbus.
Avatar
Turgon #6
Titre: Paladin Inquisiteur
Membre depuis Janvier 2004 · 2281 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
ben en fait le but du texte ce n'est pas de decrire le combat, mais plutot de decrire mon domaine bretonnien, il y a egalement une suite que je n'ai pas publie dans ce forum pour cause de manque d'interet de la part des forumers... :?
Silent... leges inter arma

L'espoir est le premier pas vers la déception


Joueur Bretonnie & Garde Imperiale.

"-Vous voulez goûter ma bière ?? Elle fait grandir, et comme vous etes un elfe pas tellement grand bah…..aie…grimbus !! c’est pas la peine de m’écraser le pied !!!
L’elfe but une gorgée …et ses yeux se mirent a gonfler.. gonfler…. Tellement ils gonflerent que l’elfe s’envola !!!"
-Grimbus de fer
Consarius #7
Membre depuis Juin 2005 · 519 Messages · Lieu: Dans mon lit,   lire les histoires de grimbus de
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Mais moi ça m'intéresse !!!
Enfin, tout le monde s'en fout mais bon ...
Apres avoir marché pendant 2 heures, les nains étaient harassés et l’elfe voulait courir dans la foret afin disait il de purifier ses poumons….
-Tes poumons….tes poumons …ils serviront plus a rien quand ma hache les aura transpercés murmura Klaklin …
Extrait de l'histoire de Grimbus.
Avatar
Cyrill #8
Membre depuis Septembre 2003 · 2661 Messages · Lieu: A l'ombre d'une rose
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Cité par "Turgon":
ah tiens....une reponse, une!  :lol:
Vive la patience! Peut etre que dans 2 ans, j'aurais quelques reponses.
En tout cas merci d'avoir repondu Consarius il fallait le deterrer ce post.

Cité par "Turgon":
il y a egalement une suite que je n'ai pas publie dans ce forum pour cause de manque d'interet de la part des forumers... .

D'un autre côté vu comment tu réagis   la simple critique de la forme, je vois mal comment on pourrait discuter du fond... tu traites par le silence mon post choississant de l'ignorer... ce qui me fait vraiment regretter d'avoir lu ton texte d'un bout   l'autre.

hé oui, je l'ai lu ce soir où j'avais pas grand chose   faire et pas envie de dormir... j'ai fait un coller/copier et rendu ton monobloc plus aisé   lire devant un écran... j'aurai du lire ce qui suivait, je n'aurai pas fait l'effort...
Les papillons sont des bugs inhérents   tout système métérologique

Cyrill le Papillon Rouge de Vardenska
Fidèle Serviteur de Célia des Dévotes
Capitaine de l'Iracisble Nain Rouge
Lieutenant du Régiment Coeur d'Or du Nordland

Co fondateur de l'illustre MEERO (Mouvement pour l'Eradication des Elfes et la Réhabilitation des Orques : on les auras les zoreilles et on sera tous verts !!!
le nain noir #9
Membre depuis Juillet 2003 · 1980 Messages · Lieu: auxerre/ Dijon
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
c 'est vraiment pas mal , moi j 'aime bien
Un jour je tuerai le Nain Blanc.Un jour je tuerai le Nain Blanc. Un jour je tuerai le Nain Blanc. un jour....
Avatar
Turgon #10
Titre: Paladin Inquisiteur
Membre depuis Janvier 2004 · 2281 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
oui bon la "simple critique de forme" commencait pas un bon gros

J'ai la flemme de me connecter pour si peu...

qui laissait deja entrevoir ton opinion sur un texte que tu n'a meme pas lu, et le reste du message etait redige dans le meme ton moqueur voir agressif..
et pour ce qui est de:

manque d'interet de la part des forumers...

eh oui, je te rappelle que tu n'es pas la seule personne presente sur ce forum, et persone d'autres n'a donne de reponses en 2 semaines. Donc je considere qu'il y avait manque d'interet.

Ensuite c'est vrai que j'ai fait preuve de mauvaise foi, MEA CULPA, mais je trouve qu'apres etre boycotte de la sorte, j'y avais un minimum de droit....

Pour finir je dirais que moi, les textes "non-aeres" ca ne me gene pas tellement, donc j'ai du mal a penser a ceux que ca derange.
Enfin, c'est ridicule de se disputer pour un truc aussi minuscule. :wink:
Silent... leges inter arma

L'espoir est le premier pas vers la déception


Joueur Bretonnie & Garde Imperiale.

"-Vous voulez goûter ma bière ?? Elle fait grandir, et comme vous etes un elfe pas tellement grand bah…..aie…grimbus !! c’est pas la peine de m’écraser le pied !!!
L’elfe but une gorgée …et ses yeux se mirent a gonfler.. gonfler…. Tellement ils gonflerent que l’elfe s’envola !!!"
-Grimbus de fer
Avatar
Darko #11
Membre depuis Octobre 2003 · 1037 Messages · Lieu: Lille
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Ton histoire est intéressante.
Si tu as une suite... j'aimerais la connaître.
Les choses resteront toujours ce qu'elles sont tant que les hommes resteront tels qu'ils sont.
-Hérodote-
Avatar
Cyrill #12
Membre depuis Septembre 2003 · 2661 Messages · Lieu: A l'ombre d'une rose
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Tout d'abord, je dois dire que j'ai aimé ton histoire :wink:! C'est pas mal écrit et l'idée est très intéressante... preuve que je n'ai pas perdu mon temps   la mettre en forme. Cela dit un texte inconnu, c'est toujours une "chance" de tomber sur une daube immonde et/ou un truc sur lequel on accroche pas du tout...

Pour en revenir   la forme, Turgon, c'est une chose vitale car ceux sont tes pararaphes, alinéas et autres séparations qui structurent ton texte et donc ton histoire. Donc la forme est aussi importante que le fond pour apprécier   sa juste valuer ton récit... penses-y... et c'est une forme de politesse que de présenter de façon aérer ses écrits car c'est plus agréable pour tous (même ceux qui s'en foutent :P)

Cyrill qui n'a pas une vocation de Père Fouettard mais qui dit toujours ce qu'il pense...
Les papillons sont des bugs inhérents   tout système métérologique

Cyrill le Papillon Rouge de Vardenska
Fidèle Serviteur de Célia des Dévotes
Capitaine de l'Iracisble Nain Rouge
Lieutenant du Régiment Coeur d'Or du Nordland

Co fondateur de l'illustre MEERO (Mouvement pour l'Eradication des Elfes et la Réhabilitation des Orques : on les auras les zoreilles et on sera tous verts !!!
Avatar
Turgon #13
Titre: Paladin Inquisiteur
Membre depuis Janvier 2004 · 2281 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
bon, eh bien, puisque vous le demandez... ;-)

SUITE & FIN

II. Histoire

La baronnie est assez jeune pour les standards bretonniens, le chateau de Leonfort n'ayant ete fonde qu'il y a moins de 500ans, par le Comte de Rocreal qui desirait etablir une tete de pont sur la rive meridionale du fleuve Doire, qui marque la limite a present du fief de Leonfort.
Les premiers barons s'occupaient surtout de finir la construction du chateau et de resister aux flots de peaux-vertes, de skavens, d'hommes betes et de morts-vivants qui attaquaient regulierement la forteresse.
L'un des premiers barons a s'etre demarque fut Theodulfe Ier, qui vecut au debut du XXIV siecle C.I. Celui-ci noua des liens d'amitie avec Parravon, grace a quelques mariages bien reussis. Cela lui permit de faire venir une nichee de pegases du duche en question et de l'installer dans une falaise parsemee de cavernes creusees par les intemperies et de les y faire reproduire, fournissant ainsi a la baronnerie les montures pour ses premiers Chevaliers Pegases.

Il attira egalement de nombreux fanatiques pelerins du Graal en pretendant qu'une Chapelle du Graal a l'abandon se trouvait dans le territoire tenu par les peaux-vertes. Grace a ces actions memorables, il reussit a repousser les ennemis et offrit a tous les paysans voulant s'installer dans ses terres nouvellement liberees une piece de cuivre par famille et une annee de vie sans taxes. Des centaines de gueux immigrerent alors a Leonfort malgre la menace d'attaques des creatures malfaisantes.
Theodulfe fut egalement le premier baron a distibuer des terres en fief aux Chevaliers s'etant particulierment demarques, protegeant ainsi efficacement les frontieres.

Vers la fin du XXIVe, le baron Aldebald le Conquerant se fit connaitre, se battant sans repit et ayant repousse les frontieres du domaine loin vers le sud et l'est, liberant ainsi toute la vallee. Il a aussi installe des tours de garde sur les contreforts montagneux dans le but de ne pas etre pris au depourvu.

Les barons ayant regne au XXVe siecle, par contre, furent assez negligeants et s'occupaient peu de leur domaine. La situation se degrada encore lors de la Guerre Sainte de 2420, les chevaliers etant tous partis combattre dans les Principautes Frontalieres ou morts lors des incessants combats contre les kobolds et les orques. Les terres des agriculteurs et des bergers se trouverent alors menacees, et les paysans commencerent a quitter la baronnie.
Le reseau des tours n'etait plus entretenu, et certaines d'entre elles tomberent en ruine.

Le pire arriva lorsque de nombreux chevaliers dechus eurent vent de l'anarchie qui regnait dans la baronnie de Leonfort et vinrent s'y refugier, devenant les Chevaliers Bandits. Le plus puissant d'entre eux fut Guillaume le Fourbe, un ancien chevalier de la Quete ayant rompu son serment il y avait bien longtemps et depuis pourchasse dans toute la Bretonnie. Avec sa bande d'hors-la-loi, il prit par surprise le chateau du Seigneur Armand, un vassal fidele du baron, et massacra le pieux avec touta sa maisonnee. Les tetes tranchees du chevalier et des ses sept fils devinrent une decoration macabre de la porte du chateau.

Guillaume et les autres Chevaliers Bandits attaquaient a vue toute creature, bonne ou mauvaise, qui passait a portee de leur place forte.
Ainsi, a l'avenement d'Ingond, pere de Michel (a savoir en 2503 C.I.), la situation etait devenue alarmante: le pouvoir du baron n'allait guere plus loin que la palissade du village entourant le chateau de Leonfort, les actions ignobles des Chevaliers Bandits avaient pour ainsi dire mis fin aux echanges avec le monde exterieur, marchands et autres voyageurs evitant a present les chemins passant a travers la baronnie, la plupart des membres des familles nobles etaient morts pendant la Guerre Sainte ou chasses de leur domaine, les incursions des hommes betes, des kobods et des orques s'etaient intensifees.

Cependant, le nouveau baron ne se decouragea pas et decida de remettre de l'ordre dans son fief. Il fit appel a tous les chevaliers de la baronnie, demanda de l'aide au Comte de Rocreal et au duc de Parravon. De nombreux chevaliers de la Quete errant dans la contree se sont egalement unis sous ses bannieres. Ingond, a present a la tete d'une grande armee, s'attaqua aux Chevaliers Bandits qu'il vainquit l'un apres l'autre.

Un episode memorable de l'histoire de la baronnie reste le recit de la prise du chateau de Guillaume le Fourbe. Le fort etait quasiment imprenable, construit sur une falaise escarpee et dote de hautes murailles. Seule, une corniche etroite montant en lacets permettait de rejoindre la porte de la place. Apres un assaut s'etant solde par un echec et de grandes pertes, Ingond n'avait plus d'autre choix que d'assieger le chateau pour forcer ses defenseurs de sortir une fois a bout des vivres. Sachant cela, et disposant encore d'une grande reserve de nourriture, Guillaume sortit sur la muraille pour narguer son adversaire. Dans un acces de rage, Ingond eperonna son destrier et chargea droit sur la porte du chateau. Les sbires du Chevalier Bandit ont beau essayer d'atteindre le baron en tirant des fleches, aucun projectile de semblait avoir effet sur lui. Juste devant la porte, la fidele monture du noble bretonnien fit un saut gigantesque, portant son cavalier si haut que sa lance put atteindre le vil felon. Dans un terrible hurlement, Guillaume le Fourbe chut des crenaux et roula longuement sur le flanc escarpe de la montagne avant de s'ecraser loin en contrebas. Sa bande de gueux, epouvantee par ce spectacle, ouvrit les portes de la forteresse a l'armee du noble baron.

Apres la mort de Guillaume, les Chevaliers Bandits restants furent rapidement elimines ou se sont enfuis. Ingond reporta donc son attention sur les creatures qui assaillaient les fronieres meridionales de la baronnie. Son armee victorieuse battit les hordes des kobolds a de nombreuses reprises, et finit par encecler et annihiler le principal campement de ces peaux vertes insidieux, apres quoi les survivants fuirent loin au sud. Les troupes d'Ingond s'enfoncerent encore plus au sud et y vainquirent les orques lors de la bataille de la Plaine Sanglante. Les confins de la baronnie de Leonfort etaient enfin liberees.

Une fois la guerre terminee, Ingond s'occupa de la renovation et de l'amelioration du reseau des tours de garde, fonda un petit fortin sur la Plaine Sanglante poue surveiller les orques, et reorganisa l'administration de la baronnie. Entre autres changements, il fit faire un recencement de la population et ajusta le systeme des impots. En quelques annees de paix et de stabilite, les terres de Leonfort retrouverent leur prosperite d'antan.

A son avenement, le baron Michel confia les taches administratives au Prevot Amallric, son ami d'enfance et seule personne a qui il fait veritablement confiance, et se retira des affaires comme dit plus haut. Lors des annees recentes, Amallric ne fit qu'accroitre la prosperite du fief de son seigneur, gouvernant avec sagesse et moderation.
Cependant, des rumeurs inquietantes parviennent depuis peu a Leonfort, transmises par les chevaliers de la Quete venant du sud. Une horde d'orques semblerait etre en train de s'assembler dans la montagne et des creatures terribles d'outre-tombe viennent hanter les hameaux isoles
des confins occidentaux de la baronnie...Seul l'avenir nous prouvera la veracite de ces nouvelles.


III. Geographie
La baronnie de Leonfort est un veritable avant-poste, entouree de toutes parts exepte le nord par des terres hostiles et sauvages. La plus grande partie des habitants se concentre dans la vallee du Carmillon, un torrent glacial descendant des pics d'Orquemont. Les terres y sont fertiles et, malgre le rude climat montagnard, les recoltes de ble, d'oignons et de navets sont abondantes. Les paysans de la vallee sont des serfs dependant directement du Baron.

Dans les montagnes environnantes, de nombreux bergers ont elu domicile et c'est egalement la que se dressent les chateaux des vassaux du Baron, servant a la fois de demeures seigneuriales et de forteresses, car les assauts des creatures malefiques restent frequents, surtout au sud de
la baronnie.

Les terres de Leonfort sont efficacement protegees par un reseau de tours de garde placees a intervalles reguliers sur les cimes des plus hautes montagnes bordant la vallee du Carmillon.
Pour transmettre les messages d'alarme plus rapidement, un systeme de feux de signalement a ete mis en place par Ingond, le Baron precedent.

La plus grande partie de la population de la baronnie vit dispersement dans des petits hameaux de trois a quatre maisons, et le village s'etendant au pied du chateau est le plus grand etablissement de Leonfort, comptant pres de 400 habitants.

Le Bourg-de-Leonfort est le principal centre de commerce et d'activites de la baronnie: c'est ici que se trouve le marche, de nombreuses auberges ainsi que les echoppes des artisans, dont les plus nombreuses sont celles des tailleurs de pierre, reunis en une guilde et celles des armuriers, installes ici par le Baron Ingond. Un pont enjambant la riviere Doire est en construction.

Quant au cultes presents dans ce domaine, celui de la Dame du Lac est evidemment le plus repandu. Une chapelle de la Dame se trouve au Bourg-de-Leonfort, une autre, en ruine, se trouve en territoire conteste infeste de creatures malefiques. Des hordes de pelerins incontrolables
tentent parfois de la reprendre, mais ces tentatives se sont toujours soldees par un echec.

Le culte de l'Heron Sacre s'est recemment introduit dans la baronnie. Il possede un petit temple au Bourg-de-Leonfort, mais son influence ne s'etend guere plus loin que le village.

Parmi les autres curiosites de la baronnie, il convient de citer le Marais Putride, infame etendue d'eau stagnante et contaminee peuplee par de terribles creatures impies ressemblant a des rats geants. Un avant-poste y est construit et de nombreux chevaliers de la Quete tentent de purifier le site, mais sans succes.

A l'ouest de la baronnie se trouve un gigantesque cimetiere en ruine laisse par quelque civilisation oubliee il y a des millinaires de cela. Les voyageurs qui en reviennent parlent de grandes et fines tours jetees bas et fracassees, de tresors inimaginables caches dans de sombres cryptes gardees par de horrifiants spectres dont le contact glace le sang, et de femmes aussi seduisantes que terribles dont le regard peut tuer. Cependant, ils sont rares, car ce lieu est si perilleux que la plupart de ceux qui osent l'arpenter ne sont plus jamais revus de chez eux.

La lisiere de la sombre foret de Chalons, repaire d'abominations de toute sorte, se trouve non loin des frontieres occidentales de la Baronnie, ce qui explique les frequents assauts des bestiaux chaotiques. Aucune place forte n'a pu y etre etablie, malgre les nombreuses tentatives
d'etablissement.

Au sud de la vallee du Carmillon se trouve un grand espace plat et marecageux appelle Plaine Sanglante, du fait des trois batailles farouches opposant les fiers bretonniens aux brutaux orques s'y etant deroulees. Malgre le fait qu'elles se soient toutes terminees par la victoire des bretonniens, ce lieu est mal considere par habitants de la baronnie, persuades qu'il porte malheur.



IV. Le Prevot Amallric

Le Prevot Amallric est une figure extremement importante de la baronnie de Leonfort. En effet, il est sous de nombreux aspects le veritable gouverneur de ce territoire, remplacant le Baron Michel dans tous les domaines a part celui de la politique exterieure et celui militaire.
C'est un homme d'une trentaine d'annees, marie et pere de quatre enfants, assez sage et reflechi, mais sachant se montrer amical et bavard lorsqu'il n'est pas en service.

Il provient d'une famille bien que non-noble, cependant assez riche et respectee dans la baronnie, son pere etant un Sergent et le Fauconnier-en-Chef du Baron Ingond. C'est pour cela que ce dernier ne voyait pas d'inconvenient a ce que les jeunes Michel et Amallric puissent jouer ensemble. Les deux enfants se lierent rapidement d'une solide amitie qui devait durer des annees; Michel allant meme jusqu'a defendre son camarade de basse souche contre les moqueries des autres jeunes nobles de la contree.

Apres l'accident de Michel, ses autres camarades se sont detournes de lui, et seul Amallric resta fidele au malheureux noble. Apres l'abdication d'Ingond, Amallric commenca par aider son baron a gouverner en recoltant des informations et en le conseillant, puis prit de plus en plus d'importance et commenca a prendre la plupart des decisions soi-meme. Il fit beaucoup pour ameliorer les conditions de vie des gueux en rendant les systemes d'impots et d'obligation militaire plus equitable.

Malgre qu'il ne soit pas a sa meilleure place au combat, Amallric est neanmoins le Prevot en Chef de Leonfort, ce qui en fait le commandant supreme de toutes les troupes de roturiers.
Lorsqu'il est present a une bataille, tous les paysans tentent de se faire remarquer et se battent donc avec plus de ferveur que d'habitude. Par contre, les chevaliers detestent ce personnage qu'ils considerent comme un parvenu et seul l'honneur les empeche de le faire assassiner.

Amallric est egalement tres astucieux et il a propose de nombreuses ameliorations d'outils d'agriculteur ou d'artisan qui se revelerent tres utiles pour le peuple de la baronnie.

Parmi ses inventions les plus connues, on peut denommer la Torche Eternelle d'Amallric, constituee en fait d'un tube rempli de poix. Un orifice situe en haut de la Torche permet de l'allumer. Celle-ci brule alors sans s'eteindre ni se consumer pendant des heures.

Bien que certains personnages assez etroits d'esprit(comme la Damoiselle Isolde hehe) considerent cet objet avec mefiance, la plupart des paysans sont contents de pouvoir oublier leurs peines en la regardant flamber. De plus, il arrive a Amallric de rajouter quelques composantes a la mixture pour donner de belles flammes bleues ou vertes, ce qui amuse
encore plus les roturiers.



V. La damoiselle Isolde.

La damoiselle Isolde est la représentatrice du clergé de la Dame du Lac dans la baronnie de Leonfort. Cette jeune femme est venue remplacer la damoiselle précédente aprés que celle-ci fut rappellée dans l’Autre-Monde par la Dame, il y a de céla quelques années. Isolde est une servante fanatique de la Dame et ses opinions assez extremistes ainsi que son caractère assez peu amical lui ont valu l’anthipathie d’une bonne partie des sujets du baron Michel.

Isolde méprise les gueux qu’elle trouve incapables de remplir les commandements de la Dame, elle réprimande sévèrement les chevaliers errants pour leur comportement libertin et leurs nombreuses aventures amoureuses, elle essaye en permanence de convaincre les chevaliers du Royaume de partir en Quête du Graal.
Même les chevaliers de la Quête sont souvent mal considérés par la Damoiselle si ils sont, selon elle, trop longtemps en quête et par conséquent indignes de recevoir la Bénédiction de la Dame. Parfois, elle en arrive même   des excès, ayant par exemple refusé l’accés   la chapelle   tous les chevaliers errants aprés un festin particulièrement déliquescent.

Les relations de la Damoiselle avec la population sont donc assez tendues, mais celle-ci ne semble pas s’en soucier, consciente que le pouvoir est de son côté : en éffet, l’une des seules personnes avec lesquelles elle s’entend est le baron Michel. En compagnie d’Isolde, celui-ci se montre singulièrement loquace et il leur arrive d’avoir de longues discussions   propos de la foi et des valeurs de la Dame. Certains individus parmi les gueux les moins scrupuleux ont vite fait de faire courir des rumeurs déshonorantes sur la nature des relations entre ces deux personnages, et malgré les efforts du Prévôt Amallric, elles ne purent être éradiquées, dégradant encore plus la popularité d’Isolde   Leonfort.

La Damoiselle Isolde considère les combats contre les créatures maléfiques comme une bénédiction de la Dame qui lui permet de prouver sa valeur, et on peut souvent la voir marcher aux côtés des troupes. Bien que peu talentueuse pour abattre des sortilèges sur l’ennemi, Isolde se spécialise dans la fabrication de puissants charmes qui l’aident de rompre les enchantements ennemis. Entre autres, elle ne se sépare jamais d’un calice doré dont les gueux prétendent qu’il aurait été sculpté   partir d’un crâne humain et qui contient en permanence un liquide irisé sensé accroître les capacités de son posséseur….mais également mortel pour quelqu’un de non confirmé !



VI. Hubert, Prêtre de l’Héron Sacré.

Hubert est le représentant   Leonfort du Culte de l’Héron Sacré, une religion mineure particulièrement populaire auprès des paysans. Recemment arrivé dans la baronnie, Hubert eût vite fait de gagner l’amitié du petit peuple, en soutenant les plus démunis et en conseillant les plus aisés. Le prêtre a également fonde une auberge et une brasserie en annexes au temple, et la qualité de sa bière est telle que des voyageurs viennent de loin rien que pour pouvoir la goûter. Les réductions qu’Hubert accorde aux gueux font que l’auberge est devenue un véritable repaire de poivrots et de pochards, mais le prêtre les tolère tant qu’ils restent fidèles   la foi en l’Héron.

La Damoiselle Isolde refuse de tolèrer Hubert et son établissement et considère sa religion comme une hérèsie, mais malgré ses efforts, elle n’a pas pu faire fermer le temple et l’auberge, car le Prévôt Amallric est conscient de la grande popularité du Culte de l’Héron parmi les villageois, allant même jusqu’avancer que son banissement provoquerait une révolte. Quant   Hubert, il s’accomode bien de la situation et profite de sa renommée pour attirer de plus en plus de paysans dans sa religion.

Hubert n’aime pas les combats et les autres manifestations de violence, leur préférant une vie calme et tranquille selon un rythme bien établi. Cependant, ses devoirs en tant que Prêtre de l’Héron l’appellent   suivre ses fidèles   la guerre. Lorsqu’il est présent   une bataille, il relève fortement le moral des troupes (en partie en faisant passer son fameux tonnelet de bière) et les protège des maléfices ennemis grâce aux pouvoirs accordés par son dieu.


Eh voila...bonne lecture!  :lol:
Silent... leges inter arma

L'espoir est le premier pas vers la déception


Joueur Bretonnie & Garde Imperiale.

"-Vous voulez goûter ma bière ?? Elle fait grandir, et comme vous etes un elfe pas tellement grand bah…..aie…grimbus !! c’est pas la peine de m’écraser le pied !!!
L’elfe but une gorgée …et ses yeux se mirent a gonfler.. gonfler…. Tellement ils gonflerent que l’elfe s’envola !!!"
-Grimbus de fer
Consarius #14
Membre depuis Juin 2005 · 519 Messages · Lieu: Dans mon lit,   lire les histoires de grimbus de
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Bon, je me suis lancé   l'assaut de ce mastodonte de lecture, et j'en suis revenue vivant. Je suis fier de moi  ;-)  Je conseille au gars du forum de le lire, parce que c'est trés bien. Allez,   l'assaut :

CHAPITRE II :
 :arrow: Le meilleur de tous les chapitres, j'ai adoré.

CHAPITRE III :
 :arrow: Même si c'est celui que j'ai le moins aimé, il est super

CHAPITRE IV :
 :arrow: J'aime beaucoup le perso qui   l'air un peu bizarre. C'est cool.

CHAPITRE V :
 :arrow: J'aime beaucoup de conflit entre les deux perso spécial.

CHAPITRE VI :
 :arrow: Pareil que pour le 5

Une seule chose me décoit beaucoup c'est que tu es mis "suite et FIN"
Apres avoir marché pendant 2 heures, les nains étaient harassés et l’elfe voulait courir dans la foret afin disait il de purifier ses poumons….
-Tes poumons….tes poumons …ils serviront plus a rien quand ma hache les aura transpercés murmura Klaklin …
Extrait de l'histoire de Grimbus.
Avatar
Turgon #15
Titre: Paladin Inquisiteur
Membre depuis Janvier 2004 · 2281 Messages · Lieu: Strasbourg
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Franchement, bravo Consarius!  8O
Je pensais que personne n'aurait le courage de se lancer a la lesture de ce texte!
En tout cas, merci pour tes efforts et tes commentaires. :wink:
Silent... leges inter arma

L'espoir est le premier pas vers la déception


Joueur Bretonnie & Garde Imperiale.

"-Vous voulez goûter ma bière ?? Elle fait grandir, et comme vous etes un elfe pas tellement grand bah…..aie…grimbus !! c’est pas la peine de m’écraser le pied !!!
L’elfe but une gorgée …et ses yeux se mirent a gonfler.. gonfler…. Tellement ils gonflerent que l’elfe s’envola !!!"
-Grimbus de fer
Code de vérification: VeriCode Merci de recopier le code de vérification affiché dans l’image dans le champ adjacent.
Emoticones: :-) ;-) :-D :-p :blush: :cool: :rolleyes: :huh: :-/ <_< :-( :'( :#: :scared: 8-( :nuts: :-O
Caractères spéciaux:
Page:  1  2  suivant 
Aller au forum
This board is powered by the Unclassified NewsBoard software, 20120620-dev, © 2003-2011 by Yves Goergen
Page générée en 1.7 s (828.8 ms) · 119 requêtes sur la base de données en 1.4 s
Heure: 22/11/2017, 09:58:18 (UTC +01:00)