Identifiez-vous. · Mot de passe perdu · S’enregistrer
Forum: Warhammer Alternative Appendices historiques RSS
La geste de Sire Geoffroy de Bordeleaux
Encore une histoire...

Annonces

08/07/2007, 19:39 par Narno
Titre: Réouverture de Darkmillenium !
Page:  précédent  1  2  3  4  5  suivant 
Avatar
seigneur Yeurl #46
Membre depuis Novembre 2005 · 388 Messages · Lieu: aulnay sur mauldre(un bled pomé)
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
En réponse au message ID 104981
Ah!! LA suite...
La vie n'est qu'une longue succession de soufrance...

Que les morts se lèvent, car ils ne trouveront nul repos sous la terre.
Que les os fendus s'extraient de leurs linceuls.
Que les doigts froids saisissent les armes usées par le temps.
Et que les yeux qui ne voient plus admirent les lieux des massacres   venir.
Leur heure est   nouveau venue.
Que les morts marchent   nouveau.
Avatar
Korn-Flakes #47
Membre depuis Mars 2006 · 241 Messages · Lieu: 26
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
"Nous continuâmes, sans prendre la peine de brûler les cadavres. Une pensée me taraudait durant ma chevauchée. Comment ai-je pu prendre plaisir   tuer ?

Le paysage défilait, et nous arrivâmes sur un plateau rocheux   flanc de la montagne. Il était nu, privé d'arbres ou de toute autre végétation. Le vent soufflait sans cesse sur les rochers le couvrant, soulevant de la poussière en nuages autour de mon destrier. Ma damoiselle poursuivait son chemin, sans se soucier de moi. Soudain, elle s'arrêta.

- Je sens une présence, sire. Vous devriez peut-être inspecter les lieux.

Je balayais les lieux du regard. Où donc se terrait mon adversaire ? Impatient de verser son sang, je partis   sa recherche. A ma droite était l'abîme, et   ma gauche la paroi du mont. La falaise rocheuse était percée en maints endroits de cavernes plus ou moins inaccessibles. Une plus grande que les autres se trouvait   mon niveau. Je décidai de commencer par elle. Marchant d'un pas décidé, je m'engouffrai dans le coeur de la roche..."
La suite demain après-midi ! :-p
C'est en gobant que l'on devient Gobelin.
Il n'existe pas de lumière. Il n'y a qu'une absence de ténèbres.
Devant un mur, un elfe tentera de passer au-dessus, un nain au-dessous,
un homme   travers. Un halfling cherchera la porte...
Ce message a été modifié le 21/10/2006, 18:49 par Korn-Flakes.
Avatar
Korn-Flakes #48
Membre depuis Mars 2006 · 241 Messages · Lieu: 26
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
"La caverne empestait. Des cadavres   demi dévorés jonchaient le sol, et des nuées de moucherons s'envolèrent que je heurtai du pied la carcasse sanguinolente d'un orque. Un grognement émana du fond du boyau, tandis que le bourdonnement des insectes envahissait l'endroit.

Je tirai Arandal. Marchant le plus silencieusement possible, je m'enfonçai plus avant. La lumière décrut, et bientôt je ne puis plus m'orienter. Je reculai un peu, sortit mon briquet et ramassai une branche morte sur le sol couvert d'immondices. La lumière de ma torche improvisée illumina la scène.

Un gigantesque tas de corps putréfiés empuantait la caverne. Autour des cadavres, des monceaux d'armes étaient éparpillées. Les corps étaient essentiellement ceux de quelques pillards orques trop curieux. Contournant le funèbre entassement, je continuai mon chemin. J'avais de plus en plus de mal   respirer dans cet environnement souillé.

Je finis par déboucher dans une vaste salle intérieure  éclairée d'un rai de lumière filtrant d'un trou dans la montagne. Le troll, d'abord surpris par mon arrivée impromptue, rugit avec fureur. La bête se saisit d'un gigantesque tibia, et se dirigea d'un pas pesant vers moi. Brandissant Arandal, je chargeai.

Le troll abattit son arme, et je sautai de côté, tandis que le gourdin improvisé se brisait sur le sol. Je frappai avec fureur, entaillant profondément l'énorme bras écailleux me faisant face. La bête ne parut pas s'en apercevoir, et me frappa du dos de la main, me jetant au sol. Le souffle coupé, je roulai sur le dos, évitant de justesse les griffes du monstre, qui crissèrent sur la pierre. Me relevant, haletant, je tailladait sa panse graisseuse, avant de voir subitement le sang s'arrêter de couler, et la blessure se refermer. Un autre coup m'envoya de nouveau au sol, le torse lacéré. Le troll pencha sa face hideuse au-dessus de moi. D'épais filets de bave jaunâtre gouttaient de ses crocs. Il ouvrit largement la gueule, prêt   m'engloutir...

- NON !

J'enfonçai ma torche dans la gorge du monstre. Une écoeurante odeur de chair brûlée emplit l'air. La bête hurla de douleur, et j'affermis ma prise sur la torche, cautérisant implacablement mon adversaire. Avec un râle de souffrance, le monstre s'effondra en arrière, son cri s'achevant dans un épais nuage de fumée grasse qui sortit de sa gueule."
C'est en gobant que l'on devient Gobelin.
Il n'existe pas de lumière. Il n'y a qu'une absence de ténèbres.
Devant un mur, un elfe tentera de passer au-dessus, un nain au-dessous,
un homme   travers. Un halfling cherchera la porte...
Avatar
seigneur Yeurl #49
Membre depuis Novembre 2005 · 388 Messages · Lieu: aulnay sur mauldre(un bled pomé)
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Ouah!! Terrible, tu t'améliores de plus en plus ;-)
La vie n'est qu'une longue succession de soufrance...

Que les morts se lèvent, car ils ne trouveront nul repos sous la terre.
Que les os fendus s'extraient de leurs linceuls.
Que les doigts froids saisissent les armes usées par le temps.
Et que les yeux qui ne voient plus admirent les lieux des massacres   venir.
Leur heure est   nouveau venue.
Que les morts marchent   nouveau.
Avatar
Korn-Flakes #50
Membre depuis Mars 2006 · 241 Messages · Lieu: 26
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Merci ! ;-)
Avec les vacances, je vais essayer d'écrire plus, mais il faut que l'imagination soit au rendez-vous, sinon ça va être pourri...
C'est en gobant que l'on devient Gobelin.
Il n'existe pas de lumière. Il n'y a qu'une absence de ténèbres.
Devant un mur, un elfe tentera de passer au-dessus, un nain au-dessous,
un homme   travers. Un halfling cherchera la porte...
Avatar
seigneur Yeurl #51
Membre depuis Novembre 2005 · 388 Messages · Lieu: aulnay sur mauldre(un bled pomé)
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
En effet, prends ton temps :-)
La vie n'est qu'une longue succession de soufrance...

Que les morts se lèvent, car ils ne trouveront nul repos sous la terre.
Que les os fendus s'extraient de leurs linceuls.
Que les doigts froids saisissent les armes usées par le temps.
Et que les yeux qui ne voient plus admirent les lieux des massacres   venir.
Leur heure est   nouveau venue.
Que les morts marchent   nouveau.
Avatar
Korn-Flakes #52
Membre depuis Mars 2006 · 241 Messages · Lieu: 26
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
"Haletant, je tentais de reprendre mon souffle en comtemplant, ébahi, la carcasse fumante du troll. Une fumée âcre et malodorante envahissait lentement la salle, et je décidai de quitter prestement les lieux.

Je trouvai sans peine la sortie, et débouchai de nouveau sur le froid plateau. Ma compagne était toujours l , attendant, impassible, mon retour. Lorsqu'elle m'aperçut, un cruel sourire s'épanouit de nouveau sur son visage délicat, comme ciselé de la main d'un artiste dément.

Tandis que je la contemplai, de curieuses visions m'assaillirent. Je me voyais, hurlant, enchaîné au fond d'un gouffre brûlant. Face   moi, une sombre forme me dévisageait."
C'est en gobant que l'on devient Gobelin.
Il n'existe pas de lumière. Il n'y a qu'une absence de ténèbres.
Devant un mur, un elfe tentera de passer au-dessus, un nain au-dessous,
un homme   travers. Un halfling cherchera la porte...
Ce message a été modifié le 01/11/2006, 16:51 par Korn-Flakes.
Avatar
Korn-Flakes #53
Membre depuis Mars 2006 · 241 Messages · Lieu: 26
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
"Soudain, un halo de brume rosâtre m'enveloppa, moi et celui qui me faisait face. Je pus alors le voir.

Son visage était délicat, d'une pâleur d'albâtre, avec des yeux sombres flamboyant d'un éclat froid. Il ouvrit la bouche, et du feu s'en échappa lorsqu'il parla :
- Te voil  enfin face   moi.

Je suffoquais sous la chaleur, tandis qu'il avançait une main fine et griffue vers la balafre que je portai   la main.

- Viderata t'as touché. Tu est   moi !

Je réussis avec peine   lui répondre :
- Qui est-tu créature des enfers ? Que me veux tu ?

Il partit d'un rire dément, qui me torturais l'âme tandis qu'il s'esclaffait. Des milliers d'aiguilles semblaient me perforer le crâne, et je tombai   genoux.

- C'est ton âme que je veux, misérable mortel !"
C'est en gobant que l'on devient Gobelin.
Il n'existe pas de lumière. Il n'y a qu'une absence de ténèbres.
Devant un mur, un elfe tentera de passer au-dessus, un nain au-dessous,
un homme   travers. Un halfling cherchera la porte...
Avatar
seigneur Yeurl #54
Membre depuis Novembre 2005 · 388 Messages · Lieu: aulnay sur mauldre(un bled pomé)
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Arrgh!! Une vilaine bêbête du chaos :scared: ...on va rire :rolleyes:
La vie n'est qu'une longue succession de soufrance...

Que les morts se lèvent, car ils ne trouveront nul repos sous la terre.
Que les os fendus s'extraient de leurs linceuls.
Que les doigts froids saisissent les armes usées par le temps.
Et que les yeux qui ne voient plus admirent les lieux des massacres   venir.
Leur heure est   nouveau venue.
Que les morts marchent   nouveau.
Avatar
Yic-yac #55
Membre depuis Mars 2004 · 433 Messages · Lieu: Hong-Kong
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Et pas nimporte kel bebete... Un prince demon... un demon majeur... ou peut etre slaanesh en personne !

Neanmoins je reconnait que ton style s'ameliore de plus en plus...

Je ne peux que redemander la suite
Chacun chez soi et les hipopotames seront biens gardes
Avatar
seigneur Yeurl #56
Membre depuis Novembre 2005 · 388 Messages · Lieu: aulnay sur mauldre(un bled pomé)
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Titre: gnark, gnarc
Peut-être que le chevalier va périr :-)
La vie n'est qu'une longue succession de soufrance...

Que les morts se lèvent, car ils ne trouveront nul repos sous la terre.
Que les os fendus s'extraient de leurs linceuls.
Que les doigts froids saisissent les armes usées par le temps.
Et que les yeux qui ne voient plus admirent les lieux des massacres   venir.
Leur heure est   nouveau venue.
Que les morts marchent   nouveau.
Avatar
Korn-Flakes #57
Membre depuis Mars 2006 · 241 Messages · Lieu: 26
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Cité par Yic-yac:
Et pas nimporte kel bebete... Un prince demon... un demon majeur... ou peut etre slaanesh en personne !

Neanmoins je reconnait que ton style s'ameliore de plus en plus...

Je ne peux que redemander la suite
Il est revenu ! Tiens, pour te faire plaisir, j'écris la suite. Mais je ne vais pas répondre   ta question, suspense oblige...

"- Sire ! Sire ! Que vous arrive-t-il ?
Cette voix... J'ouvris les yeux. J'étais   genoux sur le sol, les mains crispées sur le crâne. Une douleur lancinante me traversai la tête. Mon bras palpitait furieusement, au rythme de mes élancements de souffrance. Le monde autour de moi était brouillé, et je levai la tête avec peine. Je vis ma damoiselle, penchée vers moi, l'anxiété déformant son visage délicat.

-Je vais bien... J'ai eu des visions ! C'est sûrement la Dame du Lac qui cherche   me communiquer quelque message !

- Calmez-vous. Il vous faut vous reposer. Vous êtes resté longtemps agenouillé,   hurler des propos incohérents.
En effet, le soir tombait déj  sur la montagne. Je me redressai en pestant contre mon mal de tête, tandis que ma damoiselle s'affairait autour d'un foyer. Je m'approchai de ma monture.

J'étais toujours fasciné par les pouvoirs surnaturel de mon ange gardien. La bête se tenait fièrement debout, ses naseaux exhalant une étrange vapeur rosâtre qui montait   la tête si l'on les respirait trop longuement. Je me dirigeai lentement vers les fontes accrochées   la selle de cuir noir. J'en tirai une couverture de laine, et des tranches de viande séchée dans une autre.

Nous mangeâmes en silence. Ma damoiselle s'étendit, tandis que je veillais. Les orques pourraient bien revenir ! A la lueur du feu mourant, je scrutai sans relâche les ombres entourant notre bivouac. Je voyais des yeux scintiller dans les arbres. Soudain, une ombre plongea vers moi.

La chauve-souris happa une infortunée mouche avant de retourner sur son arbre, et je me détendis. Peut-être que les orques ne reviendraient pas, en fin de compte...

J'étais debout sur un rocher flottant dans le néant. La sombre silhouette me dévisageait.

- Te revoil ...
- Oui, et je vais vous tuer !
J'étais pris d'une haine froide et féroce envers cet adversaire que la Dame avait placé sur ma route. Sûrement voulait-elle mesurer ma valeur !

- Hahahahaha !
La créature repartit de son rire démoniaque, et je sombrai dans un abîme de souffrance. Le rocher sur lequel je me tenais s'effrita, et je chutai. Je chutai sans fin, hurlant la douleur me transperçant l'âme...

Je me redressai, couvert de sueur, haletant. Je m'étais endormi alors qu'il me fallait veiller sur ma dame ! Essuyant du revers de la main mon front, je repris ma garde."
C'est en gobant que l'on devient Gobelin.
Il n'existe pas de lumière. Il n'y a qu'une absence de ténèbres.
Devant un mur, un elfe tentera de passer au-dessus, un nain au-dessous,
un homme   travers. Un halfling cherchera la porte...
Avatar
seigneur Yeurl #58
Membre depuis Novembre 2005 · 388 Messages · Lieu: aulnay sur mauldre(un bled pomé)
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Il n'a pas l'air bien en point notre preux chevalier :-/ .Slaneesh essayerait-il de posséder son esprit?
La vie n'est qu'une longue succession de soufrance...

Que les morts se lèvent, car ils ne trouveront nul repos sous la terre.
Que les os fendus s'extraient de leurs linceuls.
Que les doigts froids saisissent les armes usées par le temps.
Et que les yeux qui ne voient plus admirent les lieux des massacres   venir.
Leur heure est   nouveau venue.
Que les morts marchent   nouveau.
Avatar
Korn-Flakes #59
Membre depuis Mars 2006 · 241 Messages · Lieu: 26
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Il n'a pas l'air bien en point notre preux chevalier :-/ .Slaneesh essayerait-il de posséder son esprit?
Ben, en fait, s'il avait vu Slaanesh, même en rêve, il serait devenu fou   lier, donc ce n'est pas Slaanesh qui s'intéresse   lui...
C'est en gobant que l'on devient Gobelin.
Il n'existe pas de lumière. Il n'y a qu'une absence de ténèbres.
Devant un mur, un elfe tentera de passer au-dessus, un nain au-dessous,
un homme   travers. Un halfling cherchera la porte...
Avatar
seigneur Yeurl #60
Membre depuis Novembre 2005 · 388 Messages · Lieu: aulnay sur mauldre(un bled pomé)
Membre des groupes: Membre
Montrer profil · Lien vers ce message
Un(e) de ces "hommes" de main alors ;-)
La vie n'est qu'une longue succession de soufrance...

Que les morts se lèvent, car ils ne trouveront nul repos sous la terre.
Que les os fendus s'extraient de leurs linceuls.
Que les doigts froids saisissent les armes usées par le temps.
Et que les yeux qui ne voient plus admirent les lieux des massacres   venir.
Leur heure est   nouveau venue.
Que les morts marchent   nouveau.
Code de vérification: VeriCode Merci de recopier le code de vérification affiché dans l’image dans le champ adjacent.
Emoticones: :-) ;-) :-D :-p :blush: :cool: :rolleyes: :huh: :-/ <_< :-( :'( :#: :scared: 8-( :nuts: :-O
Caractères spéciaux:
Page:  précédent  1  2  3  4  5  suivant 
Aller au forum
This board is powered by the Unclassified NewsBoard software, 20120620-dev, © 2003-2011 by Yves Goergen
Page générée en 915.4 ms (802.6 ms) · 150 requêtes sur la base de données en 819.9 ms
Heure: 18/11/2017, 13:13:40 (UTC +01:00)